Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 12:55

TV Séries: quelles nouveautés regarder en avril?

Cate Blanchett, Eric Cantona, Chris Evans ou encore Mark Ruffalo sont à l'affiche de ce mois au casting 5 étoiles.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En avril, au minimum jusqu'au 19 du mois, la seule chose qu'on vous demande est de rester à la maison. Et ça tombe bien, les nouvelles séries qui débarquent ces trente prochains jours promettent de vous scotcher sur votre canapé. Alors, Netflix & Kill (the virus)?

«HOME BEFORE DARK» (3 avril, Apple TV+)

Le pitch: Une jeune fille de Brooklyn déménage dans un village près d'un lac d'où son père est originaire. Là-bas, elle va déterrer une vieille affaire de meurtre, à la recherche de la vérité.

Notre avis: La série est basée sur la vie de Hilde Lysiak, 9 ans, l’une des plus jeunes journalistes de l’histoire, ici incarnée par Brooklynn Prince («The Florida Project»). Pour elle «enquêter sur des crimes est le meilleur job du monde». Ou quand «Les Goonies» deviennent soudainement ultradatés. La série compte dix épisodes. AppleTV+ dévoilera les trois premiers le 3 avril, puis poursuivra avec un nouvel épisode tous les vendredis.

«TALES FROM THE LOOP» (3 avril, Amazon Prime Video)

Le pitch: Un petit village se trouve à proximité d'une machine nommée «The Loop» («La Boucle»), dont la fonction est d'explorer les plus grands mystères de l'univers. Un récit fantastique, profond et poignant sur la condition humaine.

Notre avis: Cliquez sur la bande-annonce. Vous trouvez les images artistiques? Normal, le récit est basé sur les peintures de Simon Stålenhag. Le Suédois est décrit comme un spécialiste des images numériques futuristes axées sur les environnements stéréotypés de la campagne de son pays. Après l'adaptation de romans, de comics, de films, voici donc l'adaptation de tableaux. Un nouveau genre de série est-il en train de naître? On jettera un oeil pour y répondre.

«BREWS BROTHERS» (10 avril, Netflix)

Le pitch: Deux frères que tout oppose – aussi bien leur technique de brassage que dans leur personnalité –, Wilhelm et Adam Rodman, s'associent pour monter une brasserie.

Notre avis: Qu'est-ce qui pousse comme des champignons et qui bénéficie d'une image ultrapositive? Les brasseries artisanales. Netflix a flairé qu'il y avait matière à surfer sur la tendance non pas en lançant sa propre marque de bière mais en commandant une série comique sur le sujet. On n'est pas sûr qu'il y ait suffisamment matière à rire.

«RUN» (12 avril, HBO, et 13 avril, OCS)

Le pitch: L'histoire de deux anciens amants qui, quinze ans auparavant, ont fait un pacte. Un pacte où ils s'engageaient à disparaître ensemble si jamais l'un d'entre eux, ayant besoin de s'échapper de sa vie, avait envoyé ce simple et unique SMS disant: «RUN».

Notre avis: Deux noms: Phoebe Waller-Bridge et HBO. Après «Fleabag», «Killing Eve» et son coup de main au prochain James Bond, la scénariste, réalisatrice, productrice et actrice s'associe pour la première fois à la légendaire chaîne américaine. On adore le pitch et le duo Merritt Wever («Unbelievable») et Domhnall Gleeson («Star Wars»). On tient là peut-être la nouveauté la plus excitante du printemps.

«MRS. AMERICA» (15 avril, Hulu, et 16 avril, Canal+ Séries)

Le pitch: L'histoire vraie, dans les années 1970, de Phyllis Schlafly, une activiste féministe conservatrice qui participa au mouvement pour ratifier l'Amendement qui visait à garantir que l'égalité des droits entre les sexes soit respecté, et qui a suscité de vives réactions dans l'opinion.

Notre avis: Cate Blanchett dans le rôle de Phyllis, Sarah Paulson, Rose Byrne, James Marsden, Elizabeth Banks, Margo Martindale, Uzo Aduba, John Slattery... Un casting 5 étoiles pour une minisérie événement écrite par un des scénaristes de «Mad Men», Davhi Waller. Vous avez dit «Mrs. America first»?

«GANGS OF LONDON» (23 avril, Sky Atlantic)

Le pitch: Quand le chef d'une organisation criminelle est assassiné, la fragile paix entre les différents gangs londoniens se trouve menacée.

Notre avis: Il suffit de visionner la bande-annonce pour comprendre pourquoi on a mis «Gangs of London» dans notre liste. Et ce, même s'il faudra guigner du côté des sites de streaming pour la regarder. Derrière cette série, il y a Gareth Evans, à qui l'on doit l'impressionnant diptyque «The Raid» au cinéma. Cela s'annonce ultraviolent, à mi-chemin entre «Gomorra» et «Peaky Blinders».

«DÉRAPAGES» (23 avril, Arte)

Le pitch: Alain Delambre est un homme que le chômage a détruit. Contre toute attente, sa candidature est retenue pour un poste de DRH. Alain veut y croire à tout prix, quitte à mettre sa famille en danger. Quand il comprend qu’il n’est qu’un faire-valoir pour conforter une candidature déjà retenue, il profite de l’épreuve finale pour dynamiter le système. Alain n’a alors plus rien à perdre.

Notre avis: Alain Delambre, c'est Eric Cantona parfait pour jouer le rôle d'un homme en colère qui n'a pas l'intention de se laisser faire. Quitte à prendre un peu trop au sérieux l'exercice de prise d'otages qu'il doit passer. Le scénario a été écrit par Pierre Lemaitre sur la base de son roman «Cadres Noir» (2010). Les acteurs Suzanne Clément, Alex Lutz et Gustave Kervern sont aussi de la partie. Le tout (6 épisodes) se brûle en seulement deux soirées.

«DEFENDING JACOB» (24 avril, Apple TV+)

Le pitch: Le fils d'un procureur d'une petite ville du Massachusetts est accusé de meurtre. Alors qu'il tente d'innocenter son garçon, le procureur découvre certains secrets qui sèment le doute. Acculé, quel choix fera-t-il entre son devoir de défendre la justice et son amour inconditionnel pour son enfant?

Notre avis: Voici une nouvelle création originale Apple TV+ qui a décidé de miser gros sur Chris Evans. Captain America fait ici ses premiers pas dans l'univers des séries. Si le pitch est alléchant, il s'agira de s'assurer que l'acteur parvienne à s’éloigner de l’image qu’il a acquise avec la franchise Marvel.

«I KNOW THIS MUCH IS TRUE» (27 avril, HBO, et 28 avril, OCS)

Le pitch: Le destin de jumeaux, Dominick et Thomas Birdsey, dans l'Amérique de la seconde moitié du XXe siècle.

Notre avis: Deux Mark Ruffalo pour le prix d'un, on ne va pas s'en priver. L'acteur est la tête d'affiche d'une minisérie inspirée du livre de Wally Lamb «La puissance des vaincus» et décrite comme une histoire d’amour fraternel, à la fois sombre et émouvante. À la barre, on retrouve le réalisateur et scénariste Derek Cianfrance («Blue Valentine» et «The Place Beyond The Pines», tous deux portés par Ryan Gosling).

ET AUSSI:

«LA CASA DE PAPEL» - saison 4 (3 avril, Netflix)

Les braqueurs espagnols sont toujours dans la banque nationale. Le Professeur pense que Lisbonne a été exécutée, Rio et Tokyo ont fait sauter un char d’assaut, Nairobi est entre la vie et la mort et il y a un ennemi au sein de leurs rangs. Espérons que cette 4e salve ne sera pas encore une redite des saisons 1 et 2.

«LE BUREAU DES LÉGENDES» – saison 5 (6 avril, Canal+)

JJA, le directeur de la sécurité interne, a repris la direction du Bureau des légendes pour y mettre de l’ordre... Cette saison 5, dont certains épisodes ont été réalisés par Jacques Audiard, devrait signer la fin de la série. À moins que Canal+ en décide autrement. Dans ce cas, elle sera effectivement la dernière pour Éric Rochant et son équipe de scénaristes.

«KILLING EVE» - saison 3 (15 avril, Canal+)

Les deux meilleures ennemies s'étaient quittées en mauvais termes. Elles reviennent pour une saison 3 qui promet de répondre à toutes les questions laissées en suspens. À noter l'arrivée d'une petite nouvelle, française: Camille Cotin.

«AFTER LIFE» - saison 2 (24 avril, Netflix)

Après la mort de sa femme, Tony tente de devenir un super ami pour ceux qui l'entourent, chacun aux prises avec leurs propres problèmes. Parallèlement, le journal local pour lequel il travaille est menacé de fermeture. Le retour de la meilleure série de 2019, de et avec Ricky Gervais. Le 24 avril promet déjà d'être le meilleur jour de l'année.

Laurent Flückiger

Créé: 01.04.2020, 17h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.