Jeudi 2 avril 2020 | Dernière mise à jour 00:54

Télé La Star Ac' ne «truquait» pas, elle «orientait», nuance

Après avoir fait plus qu'insinuer qu'il y avait quelque chose de pourri au royaume de la télé-réalité, Georges-Alain Jones a tenu à modérer ses propos dans les colonnes de Télé Loisirs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Georges-Alain Jones a fait les gros titres en déclarant que la Star Ac' était «truquée». Cependant, après des réactions outrées de certains anciens candidats, dont Jean-Pascal, il est revenu sur ses propos, les nuançant quelque peu.

«J’ai l’impression que si je continue à alimenter ce truc-là, je vais y participer et je n’en ai pas envie. Ça fait 19 ans que je suis sous les radars et je suis très bien comme ça. Je laisse les gens se faire un avis. Je reste entre deux eaux exprès. Je connais parfaitement les rouages de tout ça », entame celui qui s'est en effet fait discret ces dernières années.

Une question de limite

S'il ne retire pas ce qu'il a dit, il préfère nuancer son propos, expliquant que la production «orientait» les résultats.

Georges-Alain Jones sur scène de la Star Academy (vidéo: YouTube/Star Academy France)

«C’est juste le mot ''truqué'' qui est gênant en fait. Mais où est-ce qu’on situe la limite entre ''truquer'' et ''orienter''? Chacun voit les choses comme il veut. Moi je trouve que le mot «truqué» est très violent. L’orientation sur un montage vidéo en télé, tous les gens qui font de la télé savent comment ça se passe. C’est un peu dur de dénigrer le système, car pour donner du rythme à une émission, un programme, un docu, il faut du montage. On le sait tous, donc quel est le problème avec ça? Je l’ai découvert à l’époque, car les gens à l’extérieur me disaient qu’on ne voyait que moi à l’antenne lorsque j’étais nominé. Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre les rouages. J’ai fait une erreur en m’inscrivant à une émission qui ne me convenait pas. Mais ce n’est pas cracher dans la soupe», explique-t-il.

Incendie maîtrisé?

Georges-Alain Jones se montre néanmoins reconnaissant, expliquant que le télé-crochet lui a permis de rencontrer la femme qui partage aujourd'hui sa vie. «Je referais la Star Academy car il m’est arrivé la plus belle chose au monde grâce à cette émission: j’ai rencontré ma femme qui était danseuse et j’ai eu un enfant.», dévoile-t-il.

Cela suffira-t-il à éteindre l'incendie déclenché suite à ses propos?

Cover Media

Créé: 20.02.2020, 19h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.