Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 19:30

Musique Il y a une vie après «The Voice Kids»

Les petits Romands de l’émission de TF1 chantent désormais ensemble.

Vidéo: Laura Juliano

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Chloé, Nicolas, Paul et Maylane et sa sœur jumelle Laurane sont comme les cinq doigts de la main. S’ils caressent le rêve de devenir des stars comme l’Anglais Ed Sheeran, l’idole absolue du Vaudois Paul, cela ne se fera pas au détriment de leur amitié franche et sans complexe.

L’un commence une phrase, un autre la finit et quand il s’agit de chanter à capella, ils se répartissent les différents passages de «Stay with Me», le tube de Sam Smith, sans prises de tête. Chloé, 14 ans, Maylane, 13 ans, Paul, 15 ans, et Nicolas, 14 ans, ont tiré les leçons de leur passage dans l’émission «The Voice Kids», diffusée à la fin de l’été sur TF1: ce que le public voyait à l’écran n’était pas toujours le reflet de ce qui se passait. Pris dans l’équipe de Jenifer, Paul, qui a été le seul de la bande à atteindre la finale, a ainsi gardé en souvenir l’adresse mail de la chanteuse, mais cela fait un bail que le contact est rompu: «Jenifer ne répond pas aux messages».

«Avec Louis Bertignac, c’était complètement différent. On pouvait toujours aller dans sa loge pour jouer de la guitare. Il a été très présent et on peut continuer à lui écrire», assure de son côté Nicolas, établi près de Genève et fan de pop-rock. «Avec «The Voice Kids», j’ai gagné confiance en moi. Un prof de chant m’avait dit un jour que je n’avais aucune chance dans ce métier. J’ai voulu lui prouver le contraire». Très calme et mesuré dans ses mots, Nicolas garde la tête sur les épaules: «Je sais que c’est dur d’y arriver dans ce monde-là. Mon plan B, c’est de faire des études de psychologie». Du côté des Lausannoises Maylane et Laurane (qui ne chante pas mais qui joue de la guitare dans ce petit groupe), et la Chaux-de-fonnière Chloé, il est exclu de faire n’importe quoi pour sortir du lot.

Pas de look à la «Rihanna»

Les trois jeunes filles regardent les excentricités vestimentaires de Lady Gaga, Rihanna ou de Miley Cyrus avec beaucoup de détachement car aucune n’imagine faire pareil. «J’étais le cauchemar de la styliste de «The Voice Kids». Elle ne me proposait que des choses affreuses, du genre des collants rouges sur un short jaune». Maylane rit encore du tutu rose que l’on voulait lui faire porter sur le plateau. «On peut réussir dans la pop sans avoir besoin de se déshabiller», ajoutent-elles en chœur, soutenues par Paul et Nicolas.

Aujourd’hui, forts de cette expérience télé, de quoi ont-ils envie? «On écrit des chansons, on fait des vidéos, des petits concerts un peu partout», répond Maylane. Paul et Nicolas ont encore de l’appétit et visent restivement l’émission anglaise «X Factor» et «The Voice», le «format français adulte avec plus de primes».

Maylane et Laurane, les deux sœurs sont bien sans les caméras: «On parle de musique à la maison, on cherche des idées de chansons, cela nous rapproche encore plus». Le tout sans marketing à outrance car ils ont beau être issus d’une génération hyperconnectées, Chloé, Nicolas, Paul, Maylane et Laurane préféreront toujours se produire en live devant un public que de compter les «likes» sur leurs comptes YouTube et Instagram. Comme des vrais artistes.

Créé: 21.11.2014, 08h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.