Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 08:52

Télévision Thierry Ardisson va-t-il claquer la porte de C8?

Surprise: la chaîne a diffusé hier soir ce qui pourrait être l'ultime numéro des «Terriens du dimanche», à la sauvette. Y a-t-il de l'eau dans le gaz entre l'homme en noir et C8?

L'équipe des «Terriens du dimanche» (de g. à d.: Pierre Liscia, Franz-Olivier Giesbert, Natacha Polony, Thierry Ardisson, Gilles-William Goldnadel, Monia Kashmire, Raquel Garrido et Tanguy Pastureau.

L'équipe des «Terriens du dimanche» (de g. à d.: Pierre Liscia, Franz-Olivier Giesbert, Natacha Polony, Thierry Ardisson, Gilles-William Goldnadel, Monia Kashmire, Raquel Garrido et Tanguy Pastureau. Image: C8

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La nouvelle, soudaine et inattendue, a surpris les téléspectateurs des «Terriens du dimanche», hier soir sur C8: c'était le dernier numéro de la saison... un 28 avril! Un rendez-vous programmé un bon mois avant la fin réelle de la grille, sans tambour ni trompette. Presque en catastrophe.

Pire, si on s'en réfère à ce qui a été dit durant l'émission par Thierry Ardisson et ses chroniqueurs, il s'agissait-là, carrément, de l'ultime numéro des «Terriens du dimanche». Lancé en septembre 2017, le talk-show de C8 a donc vraisemblablement tiré sa révérence ce 28 avril 2019.

Rendez-vous trop coûteux

Une question s'impose, dès lors: Thierry Ardisson est-il brouillé avec C8? Et va-t-il quitter la chaîne? Selon Le Parisien, c'est le coût des «Terriens du dimanche» qui pose problème. En effet, chaque numéro de l'émission coûte 150 000 euros. Un prix jugé trop élevé par C8 qui veut le revoir à la baisse.

Pourtant, avec en moyenne 719 000 fidèles français (3,1 % de pdm), «Les Terriens du dimanche» a quasi atteint ses objectifs d'audience. Et beaucoup s'accordent à dire que ce rendez-vous de l'homme en noir est un des meilleurs de la chaîne.

Mais cela ne suffit pas à C8: «Il y a un problème de rentabilité, explique un cadre de la chaîne à nos confrères. Elle ne reviendra pas à la rentrée à ce prix». «C’est cuit», ajoute même un proche de la production. La chaîne assure pourtant qu'aucune décision n'est encore prise.

Bolloré va trancher

L'an dernier, Thierry Ardisson avait fait pression sur la direction de C8 qui voulait déjà supprimer «Les Terriens du dimanche»: «Soit j'ai mes deux émissions, soit je me casse!», avait-il tonné, obtenant ensuite gain de cause. Mais cette fois, il semble bien que les discussions soient nettement plus difficiles.

Ardisson doit rencontrer Vincent Bolloré, le patron du groupe Canal+, cette semaine. C'est lui qui va décider de l'avenir des «Terriens du dimanche». Retour possible dans une version light? Tous les signaux indiquent que l'émission est condamnée. Ainsi, C8 aurait déjà proposé à l'homme en noir de rallonger la durée des «Terriens du samedi», dès septembre prochain, en guise de compensation.

Les chances de retrouver Raquel Garrido, Franz-Olivier Giesbert, Gilles-William Goldnadel, Monia Kashmire, Pierre Liscia, Tanguy Pastureau et Natacha Polony sur C8 à la rentrée prochaine semblent donc bien minces.

Créé: 29.04.2019, 16h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.