Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 04:35

Vaud Des œuvres à découvrir en marchant avant l'arrivée de la neige

Dans le Chablais, une exposition entremêle nature et art et interroge sur le réchauffement climatique. A voir jusqu'en octobre.

Exposition AILYOS - Vidéo: Marc Vaudroz

Galerie photo

Œuvres à découvrir en marchant dans le Chablais (VD)

Œuvres à découvrir en marchant dans le Chablais (VD) L'exposition AILYOS est à découvrir jusqu'en octobre dans la région d'Aigle, de Leysin et des Mosses. L'art et la nature s'y entremêlent.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ailyos, derrière ce nom farfelu se cache un événement artistique réunissant les sites d’AIgle, de LeYsin et des mOSses. Pour la deuxième année, les artistes sont invités à s’exprimer en pleine nature. Libres à eux de définir l’endroit où ils souhaitent exposer leur art, entre villes, lacs et montagnes. Pour le commissaire d’exposition, Nicolas Vaudroz, c’est une fois les vœux d'emplacements communiqués que le job d’organisation devient bien plus lourd que pour une manifestation au cadre déterminé et restreint. Chaque site demande des permissions particulières, des communes, des propriétaires et des protecteurs de l’environnement.

Une girafe et des icebergs

Pour cette édition, une thématique est venue se présenter naturellement à l’arrivée des œuvres: celle du réchauffement climatique et de l’implication de l’homme dans celui-ci. Nicolas Vaudroz cite en exemple une girafe qui monte - et s'illumine depuis début septembre - sur les hauts de Leysin pour échapper aux chaleurs des plaines ou encore des icebergs mourants sur le lac Lioson.

Marcher pour s'approprier l'art

L’idée des organisateurs est d’inciter les visiteurs à se promener pour découvrir l’art et les paysages environnants: «Quand il faut marcher et que ce n’est qu’après un effort qu’on découvre une création, on peut plus facilement se l’approprier et rentrer en lien avec. Notre but est d’ailleurs d’avoir des œuvres avec une porte d’entrée pour chacun, de l’enfant à l’amateur d’art contemporain» expose Nicolas Vaudroz.

Certaines créations seront pérennisées, mais pour être certain de voir toutes les œuvres, il reste un mois. L’exposition prendra fin début octobre, dès l’arrivée de la neige, pour peu que les températures ne soient pas trop élevées évidemment.

Créé: 06.09.2019, 22h20

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.