Dimanche 5 juillet 2020 | Dernière mise à jour 23:56

Phénomène Quand la vape devient un art

L'explosion du marché de la e-cigarette a fait émerger une nouvelle tendance: l'art de vaper avec style.

Narguileiros BR


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La cigarette électronique n'aide pas seulement les fumeurs à décrocher du tabac.

Si c'était là sa première fonction, elle est devenue pour beaucoup de vapoteurs un véritable accessoire de style. Au-delà des arômes, des sensations ou de la nicotine, certains trouvent leur plaisir dans la manipulation des volutes de vapeur.

Sur Youtube, les astuces pour vaper avec style, les «vape tricks», fleurissent à vitesse grand V. Si bien que les plus passionnés publient régulièrement des compilations de vidéos pour apprendre à former des cercles, sphères et autres arabesques en variant l'intensité du souffle ou en positionnant ses mains ou des objets devant la bouche.

Contrairement à la fumée de combustion du tabac qui se dissipe rapidement, la glycérine végétale contenue dans la cigarette électronique permet un effet de «fumée» plus persistant et donc plus facile à manier pour créer des formes.

Des artistes n'hésitent pas à sublimer leurs démonstrations en y ajoutant des jeux de lumière et des effets «slow motion» pour en mettre plein la vue aux internautes.

Du cercle à la chasse aux nuages

Au début de l'année, un candidat à l'émission «La France a un Incroyable Talent» avait même bluffé le jury en expirant des cercles quasi symétriques et en les transperçant d'une «flèche» de vapeur.

Dans de nombreuses régions des Etats-Unis, comme au Texas, la passion pour l'art de la vape a laissé place à de véritables championnats qui se déroulent devant un public en délire, sur fond de musique électro ou de dubstep.

Mais la palme des plus grands amateurs revient à Manille, aux Philippines, qui a acquis le statut de «capitale de la vape». Dans cette ville qui vibre au rythme des conventions dédiées à cet art particulier, les vapoteurs se livrent régulièrement à des compétitions de «cloud chasing», littéralement des «chasses aux nuages», dont le principe est de créer le plus gros nuage de vapeur possible.

Une porte d'entrée vers le tabac?

La pratique inquiète bon nombre d'experts de la santé qui jugent que si la e-cigarette peut permettre aux fumeurs de se libérer de leur addiction, elle est potentiellement aussi une porte d'entrée vers le tabac pour les adolescents non fumeurs.

Une étude menée sur 5 490 lycéens et publiée en juillet dernier dans la revue américaine «Pediatrics» a démontré que les adolescents se mettant à la cigarette électronique avaient six fois plus de chances d’essayer de fumer du tabac dans un délai d’un an environ, comparé à ceux n’ayant jamais vapoté.

Créé: 07.06.2017, 15h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.