Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 16:13

TV Vétérans amoureux: une présentatrice belge fond en larmes

Nathalie Maleux, de la RTBF, n'a pas pu contenir son émotion, après avoir diffusé le sujet de France 2 sur K.T. Robbins retrouvant Jeannine Ganaye, 75 ans après avoir été éperdument amoureux durant la dernière guerre mondiale.

Vidéo: YouTube/C à vous.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'histoire de ce vétéran du débarquement de 1944 qui retrouve son amour français de jeunesse, devant les caméras de France 2, n'en finit plus de faire le tour des réseaux sociaux et des chaines de télévision.

C'est ainsi la présentatrice belge du «13h» de la RTBF qui a fondu en larmes, hier, en diffusant à son tour le fameux reportage. En sortie de sujet, les téléspectateurs ont vu Nathalie Maleux les larmes aux yeux et bredouillant: «Et voilà donc pour ce superbe moment.... (Silence) Excusez-moi. Ça arrive en direct. (Silence) C'est un beau moment que l'on doit aux équipes de France 2...»

Il faut dire que les images de K.T. Robbins, 98 ans, retrouvant Jeannine Ganaye, 94 ans, 75 ans après avoir été éperdument amoureux durant la dernière guerre mondiale, ont de quoi faire fondre les moins sensibles.

Le reportage bouleversant de France 2

Créé: 12.06.2019, 13h38


Sondage

"No Time to Die" ("Ce n'est pas le moment de mourir") est le titre du prochain James Bond. Pour vous c'est...




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.