Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 21:05

Italie La manoeuvre d'un chauffeur suisse enflamme Facebook

Cette vidéo d'un chauffeur de car suisse effectuant une manoeuvre délicate dans un petit village italien a été vue plus d'1 million de fois sur le réseau social. Chaud devant.

Mètre après mètre, Christian Grize manoeuvre habilement dans les rues sinueuses de Triora (I).

Mètre après mètre, Christian Grize manoeuvre habilement dans les rues sinueuses de Triora (I). Image: Capture écran Facebook

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avouez-le: comme beaucoup d'entre nous, vous vous êtes parfois demandé comment certains chauffeurs de car parviennent à conduire leurs grandes machines sur des routes étroites, bordées de falaises. Ou à travers des villages aux rues sinueuses.

C'est probablement pourquoi les images de ce chauffeur de car chez Buchard Voyages captivent les internautes, sur Facebook.

On peut donc y voir Christian Grize à la manoeuvre, dans le petit village de Triora en Italie, avec ses 21 passagers à bord.

Prudemment, mètre après mètre, l'homme parvient à faufiler l'imposant véhicule. «Le guide local m'a donné un coup de main et une fois la manoeuvre effectuée, tous les passagers ont applaudi», raconte-t-il à nos confrères du Nouvelliste.

La scène a été vue plus d'1 million de fois sur la page Facebook de Christian Grize.

Créé: 27.04.2018, 09h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.