Vendredi 14 décembre 2018 | Dernière mise à jour 16:35

Londres 2012 Lutte: Pascal Strebel ne s'est pas éternisé

Les JO de Londres n'ont duré que le temps d'un combat pour Pascal Strebel. Dans la catégorie des moins de 66 kg, le spécialiste argovien de la lutte gréco-romaine a été battu dès son entrée en lice par le Géorgien Manuchar Tskhadaia.

Pascal Strebel battu par Manuchar Tskhadaia.

Pascal Strebel battu par Manuchar Tskhadaia. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Opposé au double vice-champion du monde en titre, Strebel n'a jamais été en mesure de créer la surprise. Après quatre minutes d'un duel sans véritable suspense, il s'est incliné nettement sur le score de 1-3 (0-2 1-5) contre un adversaire qui allait ensuite décrocher la médaille de bronze.

«Pascal a tout essayé. Il n'a vraiment pas été gâté par le tirage au sort en devant affronter Tskhadaia. An début du combat, il a pris des risques. C'est ce qu'il fallait faire. Malheureusement, cela n'a pas payé», a commenté son entraîneur Andrej Malzew.

L'or pour l'Iran

Après sa défaite, Strebel aurait encore pu être repêché et lutter pour la 3e place. Pour cela, il aurait fallu que Tskhadaia se hisse jusqu'en finale. Las pour l'Argovien, le Géorgien a été sorti en demi-finale, avant d'arracher malgré tout la médaille de bronze.

Le titre est revenu au Sud-Coréen Kim Hyeon-woo, vainqueur en finale du Hongrois Tamas Lorincz. La catégorie reine, les -96 kg, a été remportée par l'Iranien Ghasem Gholamreza Zezaei, tombeur en finale du Russe Rustam Totrov, tandis qu'Artur Aleksanyan (Arm) et Jimmy Lidberg (Su) ont pris le bronze. (si/nxp)

Créé: 07.08.2012, 20h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.