Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 14:21

Écologie Ils vivent avec zéro déchet

La famille Bino, à Cottens (VD), s’est donnée pour objectif de réduire sa quantité de déchets.

La famille de Natalie Bino utilise des mouchoirs en tissu, achète les aliments en vrac et ramasse les œufs au jardin.

La famille de Natalie Bino utilise des mouchoirs en tissu, achète les aliments en vrac et ramasse les œufs au jardin. Image: Sebastien Anex

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Compliqué ? Pas tant que ça, et même plaisant. Mais c’est une foule de gestes et de détails qu’il s’agit de changer dans sa vie quotidienne : stockage des aliments dans des bocaux, produits de nettoyage faits maison, sacs de courses en tissu – et les mouchoirs aussi.

Les Bino et leurs deux enfants ont aussi installé des poules près du potager, qui éliminent beaucoup de déchets alimentaires. Et ils privilégient les vêtements de deuxième main.

Réduire la surconsommation

Natalie Bino est cofondatrice de la branche suisse du mouvement « Zero Waste » (« Zéro déchet »), destiné à réduire la surconsommation de manière écologique. Il a été initié en 2010 par une Française installée aux Etats-Unis, Béa Johnson.

Elle explique comment elle a pu, l’an dernier, avec sa famille, produire un bocal d’un demi-litre de déchets en tout et pour tout.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Créé: 27.02.2016, 22h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.