Mercredi 18 octobre 2017 | Dernière mise à jour 07:06

Gourmet Le gruyère qui faisait délirer Jean-Pierre Coffe

Ce fromage a pour petit nom “caramel” et il est affiné durant de longs mois.

Le célèbre gruyère caramel et sa croûte travaillée par des mois d’affinage.

Le célèbre gruyère caramel et sa croûte travaillée par des mois d’affinage. Image: Sebastien Anex

«Je les affine deux ans et demi pour que le goût se condense»,
Jacques Duttweiler, artisan affineur (Image: Sebastien Anex)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le gourmet récemment disparu raffolait du gruyère de Jacques Duttweiler. «Il y a tout: une vraie belle texture et du caractère, du vécu, de la personnalité et cette indispensable douceur à un moment donné. En final, j’aime son côté caramel.»

La princesse Anne aussi

Jean-Pierre Coffe n’est pas le seul à avoir succombé au charme du «gruyère caramel», devenu célèbre sous cette appellation. La princesse Anne, de passage à Lausanne, était allée dans la boutique de Jacques Duttweiler à l’heure de la fermeture pour en réclamer. Un Chinois, récemment, a voulu lui en acheter deux tonnes.

Mais quel est le secret de ce gruyère exceptionnel que son affineur a fait breveter, de peur des imitations? Jacques Duttweiler raconte l’histoire de ce produit à nul autre pareil, qu’il vend sur les marchés de Lausanne (Riponne) et de Vevey.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

Créé: 08.05.2016, 09h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.