Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 17:04

Petit-dèj' intelligent Miel d'ingénieur

Ou comment faire de vos enfants de fiers étudiants de l'EPFL grâce au miel de Thomas Ortlieb, apiculteur de précision en région lausannoise

Image: DR

Les liens

Thomas Ortlieb - Apiculture de précision

Route du Tirage 16, 1806 Saint-Légier
Tél. +41 79 397 33 17
Facebook

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vous voulez que vos enfants aient un avenir radieux ? Vous souhaitez qu'ils s'épanouissent dans un métier passionnant et exigeant à la fois ? Vous rêveriez qu'ils comprennent le monde et inventent l'avenir ? En gros, faut-il que vos enfants soient géniaux ? Bien sûr que oui ! Et sachez que même s'ils baillent aux alouettes (j'aime pas les corneilles) en regardant par la fenêtre pendant les cours de maths ou qu'ils vous regardent l'oeil un peu vide quand vous mentionnez le mot "soustraction", il y a encore de l'espoir.

Nous avions baissé les bras – sans un découragement total, les miracles des fois ça arrive, et puis on n'est jamais sûr de rien avec ces petites bêtes, une voie toute tracée prend parfois des détours désespérants – mais un petit tour à Vevey (à Côté Potager pour être précises) nous a d'un coup redoré le moral ! Ça y est, le salut est là, dans un petit pot, pour un futur génial : nourrissez vos enfants à l'EPFL ! Oui, vous avez bien lu, l'EPFL se mange.

Nous le concédons, le miel sur du pain foncé, ce n’est pas ce qu’il y a de plus Instagramique (Instagramesque ?) mais il s’avère que notre fan de miel du matin n’aime pas le beurre, du coup, jaune sur brun (sans blanc dessous) ça rend pas bien. Comme dit l’adage.

Dans un pot, tous les matins, un concentré de molécules de cerveaux bien portants en activité intense. C'est la raison pour laquelle il faut protéger les abeilles, Messieurs, Dames, être conscients de notre environnement et des efforts à faire pour sa préservation. Les abeilles sont altruistes. Et pas seulement pour leur propre espèce, pour nous aussi.

Elles récoltent le meilleur de ce que les fleurs interceptent et, à n'en pas douter, dans les alentours de l'EPFL il y a pléthore d'atomes d'idées révolutionnaires, d'esprit ingénieux, de fibre entrepreneuriale et ils finissent sur votre tartine. Grâce aux abeilles. Grâce à Thomas Ortlieb, l'apiculteur de précision qui les soigne, les aime et en récolte la production savoureuse et miraculeuse. CQFD.

Tu veux être architecte mon fils ? Tu veux être ingénieure ma fille ? Une ingestion par jour d'EPFL et zou, fini les angoisses parentales ! Et en plus si vous étalez le miel miracle sur un bon pain bio au levain naturel de Charlotte, dite Farine (article à venir !), les effets sont décuplés... ABE... Et bon WE ! (Oui, c'est la journée des sigles et acronymes, LOL)

Cet article vous a été concocté par JJSphere, magazine digital: les découvertes, les rencontres et les voyages de Josiane&Josette.

Créé: 10.06.2018, 19h04

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.