Vendredi 19 avril 2019 | Dernière mise à jour 09:55

Bali Il avait 1 kg de drogue dans l'estomac

Un Tanzanien a été arrêté à l'aéroport de Bali avec 99 capsules de méthamphétamine cachées dans son estomac.

Ces sachets de méthamphétamine étaient dissimulés dans l'estomac d'un homme.

Ces sachets de méthamphétamine étaient dissimulés dans l'estomac d'un homme. Image: DR/twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Tanzanien a été arrêté le 31 janvier par la police des frontières à Bali avec plus d'un kilo de méthamphétamine dissimulé dans son ventre, ont annoncé les autorités indonésiennes mardi.

Des examens radio et par scanner ont révélé que le Tanzanien avait ingéré une centaine de pochettes de plastique contenant la poudre blanche, pour un poids de plus d'un kilo, selon la police.

«Nous l'avons emmené à l'hôpital pour extraire les capsules. Au total le suspect avait avalé 99 capsules contenant de la méthamphétamine», a indiqué Untung Basuki, responsable des douanes pour la province de Bali.

Ces pochettes contenant la drogue de synthèse ont été exposées par les douanes au cours d'une conférence de presse mardi et le Tanzanien de 42 ans, menotté et vêtu d'une combinaison orange, a été montré aux journalistes.

Les trafiquants de drogue encourent de longues peines de prison, voire la peine capitale en Indonésie, qui a fait de la lutte contre la drogue l'une de ses priorités.

Plusieurs dizaines de trafiquants de drogue sont dans le couloir de la mort en Indonésie, dont une Britannique, qui avait aussi ingéré de la drogue, un Américain, un Français et plusieurs condamnés de pays d'Afrique de l'Ouest.

Un autre détenu suspecté de trafic de drogue, Husein Ashadi Bahri, un Américain de 60 ans, a été aussi présenté à la conférence de presse après avoir été arrêté avec 45 grammes de marijuana cachés dans le clavier d'un ordinateur. Il risque jusqu'à 15 ans de prison. (afp/nxp)

Créé: 12.02.2019, 13h09

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.