Jeudi 23 mai 2019 | Dernière mise à jour 02:26

Royaume-Uni Ils font 200 km pour opérer leur poisson rouge

Par amour pour leur poisson rouge, un couple d'une petite ville au nord de Londres n'a pas hésité à dépenser près de 300 francs.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La vétérinaire Sonya Miles a expliqué mardi à l'APF que l'opération de Nemo, atteint d'une tumeur presque aussi grande que lui, avait duré 45 minutes. Durant ce laps de temps, le poisson rouge de cinq ans a été endormi et sorti de l'eau, afin que la tumeur puisse être enlevée.

«Nous avons eu très peur à un moment donné, car son cœur s'est arrêté de battre, mais l'infirmière anesthésiste a réussi à le ranimer», a expliqué Sonya Miles. Une fois remis à l'eau, le petit poisson n'a pas tardé à récupérer et s'est remis à nager normalement.

Sonya Miles a reconnu que ce genre d'opération n'était pas très fréquent. Les propriétaires hésitent à dépenser des centaines de livres pour un animal de compagnie au coût modique. L'opération de Nemo a coûté 200 livres (290 francs).

L'affaire a eu les honneurs des médias nationaux mardi. La dernière opération de ce type au groupe vétérinaire Highcroft de Bristol remontait à 2015. (ats/nxp)

Créé: 31.05.2016, 20h30

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.