Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 19:36

Etats-Unis Abandon d'un projet d'intercepteur de missile

En raison de «problèmes de conception technique», le Pentagone a annoncé mercredi avoir abandonné un projet de «véhicule tueur».

Le Pentagone.

Le Pentagone. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Pentagone a annoncé mercredi avoir mis fin à un projet d'intercepteur de missile développé par Boeing, citant des «problèmes de conception technique». Il a lancé un appel d'offres pour un intercepteur de nouvelle génération.

Le ministère américaine de la défense «va mettre fin au contrat actuel avec Boeing pour le développement du véhicule extra-atmosphérique tueur de nouvelle génération (Redesigned Kill Vehicle, RKV) à compter du 22 août», a indiqué un porte-parole du Pentagone.

Le «véhicule tueur» se sépare du missile intercepteur dans l'espace pour venir se précipiter sur un missile intercontinental menaçant les Etats-Unis. Or, si le Pentagone a testé avec succès ces dernières années un nouveau système d'intercepteur «SM-3 Block IIA», un antimissile de type AEGIS de nouvelle génération basé à terre, les essais de «véhicule tueur» n'ont jamais été concluants depuis 2010.

«Décision responsable»

«Mettre fin à ce programme était la décision responsable à prendre», a indiqué le secrétaire à la défense adjoint chargé de la recherche et de l'ingénierie, Michael Griffin. «Il arrive que l'on ait des problèmes quand on développe de nouveaux programmes». En décembre 2018, l'agence de la défense antimissile du Pentagone avait conclu que «certains éléments critiques» du projet RKV ne remplissaient pas les critères requis, a expliqué le porte-parole.

«La recherche et les essais menés avant la fin de ce projet permettront de développer un intercepteur de nouvelle génération, qui comprendra un nouveau véhicule tueur», a-t-il conclu. (ats/nxp)

Créé: 22.08.2019, 05h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.