Lundi 24 juin 2019 | Dernière mise à jour 12:41

Proche-Orient Abbas: «L'heure de l'indépendance de la Palestine est arrivée»

«Il est grand temps de mettre fin à cette occupation accompagnée de colonisation, dès maintenant», a martelé vendredi le président palestinien Mahmoud Abbas à la tribune de l'ONU, à New York.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président palestinien Mahmoud Abbas a réclamé ce vendredi 26 septembre à la tribune de l'ONU la fin de l'occupation israélienne et «l'indépendance de l'Etat de Palestine». Il a aussi accusé Israël d'avoir mené «une nouvelle guerre de génocide» à Gaza, promettant de tout faire pour «châtier les coupables».

Mahmoud Abbas n'a cependant pas fixé, contrairement à ce qu'il avait annoncé lundi, un nouveau calendrier précis pour des négociations de paix. Il s'est contenté de demander une résolution au Conseil de sécurité qui n'a aucune chance d'être adoptée.

«Il est grand temps de mettre fin à cette occupation accompagnée de colonisation, dès maintenant», a-t-il martelé. «L'occupation doit cesser maintenant (...), l'heure de l'indépendance de l'Etat de Palestine est arrivée».

Affirmant que la récente offensive israélienne à Gaza était «la troisième guerre en cinq ans menée par l'Etat raciste occupant», il a ajouté: «la différence, cette fois-ci, est l'ampleur plus grande de ce crime génocidaire».

«Au nom de la Palestine et de son peuple, j'affirme que nous n'oublierons pas et que nous ne pardonnerons pas et que nous ne laisserons pas des criminels de guerre échapper au châtiment», a-t-il affirmé. Il n'a cependant pas fait allusion à une saisine de la Cour pénale internationale (CPI), une menace souvent brandie par des responsables palestiniens.

La Palestine a désormais la possibilité d'adhérer à la CPI depuis qu'elle a obtenu en 2012 le statut de pays observateur non membre à l'ONU, et donc de porter plainte contre Israël auprès de la Cour. Celle-ci juge les crimes de guerre, crimes contre l'humanité et actes de génocide.

La guerre à Gaza en juillet et août a fait plus de 2100 morts palestiniens, pour la plupart des civils, et plus de 70 côté israélien dont 66 soldats. (ats/nxp)

Créé: 26.09.2014, 23h15


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.