Jeudi 23 janvier 2020 | Dernière mise à jour 09:00

Slovénie Adria Airways dépose le bilan

La compagnie aérienne slovène fait faillite. Elle n'avait plus les fonds nécessaires pour maintenir ses opérations.

Près de 500 employés travaillent chez Adria Airways.

Près de 500 employés travaillent chez Adria Airways. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Adria Airways, unique compagnie aérienne slovène en difficulté financière depuis plusieurs semaines, a déposé le bilan lundi faute d'être parvenue à trouver un investisseur, a indiqué l'entreprise dans un communiqué.

«Adria Airways a déposé lundi une demande d'ouverture de procédure de faillite» auprès du tribunal de commerce de Kranj, en Slovénie, qui a trois jours pour statuer, indique le communiqué mis en ligne sur le site de la compagnie aérienne.

Dans la foulée de cette annonce, la direction de l'aviation civile slovène (CAA) a révoqué la licence de la compagnie dont plus aucun avion n'est autorisé à voler. Adria Airways n'assurait quasiment plus aucun de ses vols depuis la semaine dernière en raison d'un manque de liquidités.

Titre

Des pourparlers nombreux ces derniers jours n'avaient pas permis de trouver un investisseur intéressé à la poursuite des activités de cette compagnie qui dessert l'Europe au départ du petit Etat de deux millions d'habitants.

L'État slovène a vendu Adria Airways en 2016 au fonds d'investissement allemand 4K, après y avoir injecté 50 millions d'euros. Mais la compagnie a continué à perdre de l'argent et sa faillite était jugée imminente par les analystes.

Les difficultés de la compagnie slovène, qui emploie environ 500 salariés, surviennent alors que plusieurs autres compagnies européennes sont dans la tourmente comme les françaises XL Airways et Aigle Azur ou encore Norwegian Air Shuttle. (afp/nxp)

Créé: 30.09.2019, 17h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.