Vendredi 25 mai 2018 | Dernière mise à jour 00:32

VOL MH370 A-t-on retrouvé un débris du vol MH370?

Un reste d'aile d'avion a été découvert sur l'île de la Réunion, dans l'océan Indien. Beaucoup doutent qu'il appartienne au Boeing 777 de la Malaysia Airlines.

Ces débris ont été découverts par des employés chargés de nettoyer le rivage.

Ces débris ont été découverts par des employés chargés de nettoyer le rivage. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un débris d'avion long de deux mètres et large d'un mètre a été retrouvé mercredi sur le littoral de Saint-André, dans l'est de l'île de La Réunion. Une enquête a été ouverte par la brigade de la gendarmerie française des transports aériens. Elle devrait permettre de déterminer la provenance de ce qui semble être le reste d'aile d'un avion.

En attendant, trois hypothèses s'affrontent: le débris pourrait bien appartenir au Boeing 777 de la Malaysia Airlines qui s'est écrasé dans l'océan Indien autour du 8 mars 2014 alors qu'il reliait Kuala Lumpur à Pékin. Il pourrait aussi appartenir, selon des spécialistes, à un bimoteur dont le crash a lieu le 4 mai 2006 non loin de La Réunion. Il se pourrait enfin qu'il soit un morceau de l'A310 de la Yemenia qui s'est écrasé au large des Comores en juin 2009. Une réponse définitive devrait être fournie dans quelques jours. (Le Matin)

Créé: 29.07.2015, 22h21

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.