Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 10:43

Syrie Des missiles interceptés au-dessus de Damas

Tirés depuis le plateau du Golan, occupé en partie par Israël, ces missiles ont été interceptés par la défense antiaérienne.

L'attaque s'est déroulée à 23h45 locale (22h45 en Suisse). (Image d'illustration)

L'attaque s'est déroulée à 23h45 locale (22h45 en Suisse). (Image d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La défense antiaérienne syrienne a intercepté jeudi au-dessus de Damas plusieurs missiles tirés de la partie occupée par Israël du plateau syrien du Golan, a annoncé l'agence de presse étatique Sana. «Notre défense antiaérienne a intercepté des cibles hostiles dans le ciel de Damas», a écrit Sana, ajoutant que les «missiles ont été tirés des Hauteurs occupées du Golan».

Plusieurs missiles ont été interceptés avant qu'ils puissent atteindre leurs cibles, selon l'agence. L'attaque s'est déroulée à 23h45 locale (22h45 en Suisse), selon une source de l'armée syrienne citée par Sana, au moment où un correspondant de l'AFP à Damas a entendu de fortes explosions.

Attaque imputée à Israël par l'OSDH

L'Observatoire syrien des Droits de l'homme (OSDH), une ONG qui a son siège en Grande-Bretagne, a imputé cette attaque à Israël, qui ne l'a de son côté pas revendiquée. L'OSDH a ajouté qu'étaient visées les milices soutenues par l'Iran près de la capitale syrienne et que certains missiles avaient touché leurs cibles, dont un dépôt d'armes près de l'aéroport.

Israël a, à plusieurs reprises, bombardé de telles milices en Syrie, avec l'objectif affiché de mettre fin à la présence iranienne dans ce pays. Le 6 février, 23 soldats syriens et combattants étrangers ont été tués lors de frappes israéliennes en Syrie. Trois Iraniens et sept combattants étrangers soutenus par Téhéran figuraient parmi les morts, selon l'OSDH. (afp/nxp)

Créé: 14.02.2020, 01h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.