Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 13:36

Gouvernement Enrico Letta obtient la confiance des députés italiens

Les députés italiens ont largement accordé leur confiance lundi soir au nouveau président du Conseil. Il est à la tête d'un gouvernement de «large entente» avec le centre-gauche, la droite berlusconienne et les centristes.

Enrico Letta confiant après avoir prononcé son discours au Parlement, à Rome.

Enrico Letta confiant après avoir prononcé son discours au Parlement, à Rome. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur les 606 députés qui ont voté, 453 ont dit «oui» au gouvernement de Enrico Letta, tandis que les «non» ont été 153, a annoncé la présidente de la chambre des députés Laura Boldrini. Les sénateurs se prononceront à leur tour ce mardi en donnant leur feu vert définitif.

Dans son discours de politique générale, le nouveau chef du gouvernement italien, qui est âgé de 46 ans, a réclamé une politique européenne orientée vers plus de croissance.

Il a par ailleurs fait une concession à l'aile droite de son gouvernement de coalition en annonçant la suspension de la taxe impopulaire sur les résidences principales (Imu) et annoncé une réforme de la loi électorale tant décriée d'ici aux prochaines échéances. (ats/nxp)

Créé: 29.04.2013, 22h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.