Lundi 18 mars 2019 | Dernière mise à jour 20:56

Crash Boeing 737 MAX Ethiopian Airlines a envoyé les boîtes noires à Paris

Ethiopian Airlines a envoyé les boîtes noires du Boeing, qui s'est crashé dimanche dernier avec 157 personnes à son bord, à Paris.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La compagnie Ethiopian Airlines dont un Boeing 737 MAX 8 s'est écrasé dimanche près d'Addis Abeba, faisant 157 morts, a annoncé jeudi avoir envoyé les boîtes noires à Paris où elles seront analysées.

«Une délégation éthiopienne dirigée par le Bureau Investigation Accident (AIB) a emmené par avion l'enregistrement des données du vol (Flight Data Recorder - FDR) et l'enregistrement des conversations du cockpit (Cockpit Voice Recorder - CVR) à Paris pour enquête», a déclaré la compagnie sur son compte Twitter.

L'Ethiopie, qui ne dispose pas de l'équipement nécessaire, a confié la lecture des deux boîtes noires au Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), un organisme public français chargé des enquêtes de sécurité dans l'aviation civile. Le BEA a précisé que les autorités éthiopiennes communiqueraient elles-mêmes «sur les progrès de l'enquête».

L'Allemagne avait auparavant annoncé ne pas pouvoir prendre en charge les boîtes noires, n'ayant pas les moyens techniques de les analyser.

Trump a cédé à la pression

Le crash de l'avion d'Ethiopian Airlines près d'Addis Abeba, qui a fait 157 morts, est le second en moins de six mois pour le Boeing 737 MAX 8. Dans des circonstances similaires, un avion du même type de la compagnie indonésienne Lion Air s'était abîmé en mer au large de l'Indonésie en octobre, faisant 189 morts.

Mercredi, le président américain Donald Trump a fini par céder à la pression en annonçant que tous les Boeing 737 MAX allaient être cloués au sol aux Etats-Unis. Il se rallie ainsi au consensus international sur ce nouvel avion du constructeur américain. (ats/nxp)

Créé: 14.03.2019, 07h49

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.