Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 14:35

Australie Inventeur hospitalisé les narines pleines d'aimants

Pour lutter contre le Covid-19, un astrophysicien voulait inventer un collier qui émet un signal lorsque l'on approche ses mains trop près de sa bouche.

Daniel Reardon a passé une heure à tenter de retirer les aimant de son nez avant de se résoudre à aller à l'hôpital.

Daniel Reardon a passé une heure à tenter de retirer les aimant de son nez avant de se résoudre à aller à l'hôpital. Image: Photo d'illustration /AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un astrophysicien australien qui, pour tuer le temps pendant son confinement lié au coronavirus, cherchait à inventer un collier prévenant les contaminations, a fini à l'hôpital avec des aimants plein les narines.

L'idée de Daniel Reardon, chercheur à l'Université Swinburne de Melbourne, était un dispositif qui devait émettre un signal quand la personne le portant approchait ses mains trop près de sa bouche.

Il a raconté mardi à la chaîne publique ABC que ses premiers essais s'étaient avérés infructueux et que, assis sur son canapé, il avait commencé «de façon idiote» à se mettre sur le visage des aimants, éléments clés de son «invention».

Aucun dégât irréversible

«J'ai commencé avec le lobe de mon oreille puis avec mes narines», a-t-il dit. «Je me suis retrouvé avec des aimants dans chaque narine qui se sont refermés en pinçant ma cloison nasale.»

Daniel Reardon a passé une heure à tenter de les retirer avant que sa compagne radiologue n'arrive à le convaincre d'aller à l'hôpital de Melbourne où elle exerce. Il a indiqué que son nez se «remettait bien» et ne souffrait d'aucun dégât irréversible. S'il a gardé les aimants, il dit ne pas «être suffisamment courageux pour jouer avec de nouveau».

Mais il se dit déterminé à poursuivre le développement de son idée de collier. (afp/nxp)

Créé: 31.03.2020, 11h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.