Vendredi 19 juillet 2019 | Dernière mise à jour 12:10

Allemagne La famille évoque l'horreur de l'attaque du train

Des Hong-Kongais ont été blessés par un jeune homme de 17 ans, lundi, dans un train. Témoignage.

L'attaque est survenu dans un train, lundi soir.

L'attaque est survenu dans un train, lundi soir. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les proches de la famille hongkongaise blessée dans l'attentat à la hache à bord d'un train en Allemagne ont révélé à la presse locale des détails sur son déroulement.

La fille aînée de la famille Yau, Sylvia, 30 ans, a expliqué au journal hongkongais Apple Daily que l'agresseur s'en était pris au petit ami de sa sœur et que ses parents avaient tenté de le défendre.

«Au début, l'agresseur a attaqué le petit ami de ma sœur, et quand ma mère et mon père ont vu ça, ils se sont levés pour s'interposer et ont été blessés», a-t-elle dit.

Blessés à la tête

La jeune femme, qui a quitté Hong Kong mardi soir pour l'Allemagne en compagnie de son mari, s'exprimait avant son départ, sur le chemin de l'aéroport.

Le petit ami, Edmund Au-yeung, 30 ans, et le père de Sylvia, âgé de 62 ans, sont tous deux en soins intensifs, gravement blessés à la tête, ajoute le journal.

Sa sœur, Tracy, 26 ans et sa mère âgée de 58 ans, ont également été blessées. Son frère de 17 ans est sorti indemne de l'attaque.

Attaque revendiquée

L'assaillant a blessé au total cinq personnes lundi soir dans une attaque revendiquée par l'organisation Etat islamique (EI).

Sylvia et son époux ont ajouté que la famille était jusqu'alors en train d'apprécier son séjour. «Les amis de mon beau-père ont reçu des photos et ils disaient qu'ils s'amusaient bien», a déclaré le mari de Sylvia, dont le nom n'a pas été révélé.

L'attaque est survenue lundi vers 19H15 GMT dans un train assurant une liaison entre les villes de Treuchlingen et Wurtzbourg en Bavière. Après avoir pris la fuite, l'agresseur a également blessé une femme avant d'être tué par des policiers. (afp/nxp)

Créé: 20.07.2016, 08h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.