Samedi 18 janvier 2020 | Dernière mise à jour 18:52

Etats-Unis Lancement réussi d'un avion sans pilote dans l'espace

Les Etats-Unis ont lancé mardi dans l'espace un petit avion de l'armée de l'Air, sans pilote, dans le cadre d'une mission qui devrait, aux dires d'experts, inaugurer une nouvelle ère dans l'espionnage.

Troisième lancement réussi d'un avion sans pilote dans l'espace.

Troisième lancement réussi d'un avion sans pilote dans l'espace. Image: ap

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le X-37B a décollé depuis une fusée Atlas V, à Cap Canaveral en Floride (sud-est), à 18H03 GMT, pour une mission dont les détails ont été très peu développés par l'armée de l'Air américaine.

United Launch Alliance, coentreprise de Boeing et de Lockheed Martin, a publié sur son site internet une vidéo du décollage, précisant que cette mission se faisait dans le cadre «d'une expérimentation spatiale».

Selon l'armée de l'Air, il s'agit d'un programme test visant à «expérimenter des technologies destinées à une plateforme spatiale de l'armée de l'Air qui sera fiable, réutilisable et non habitée».

Espionnage

Des experts avancent que ce petit engin de 5 tonnes et de 8,9 mètres de long, capable de tenir en orbite 270 jours, pourrait faire partie d'un programme d'espionnage ultra moderne, suggérant que ce vol pourrait être utilisé pour approcher des satellites d'autres pays.

La Chine est de plus en plus présente dans l'espace.

En 2007, Pékin avait réussi à détruire un de ses satellites en orbite au moyen d'un missile, mission en forme de leçon pour Washington.

Le X-37B avait déjà effectué un vol d'essai réussi de 469 jours sur orbite avant de se poser en juin en Californie (ouest).

Un premier appareil similaire avait effectué en 2010 un périple orbital de sept mois.Le projet d'avion X-37B a été lancé par la Nasa en 1999, avant d'être transféré à l'agence de recherche du Pentagone puis à l'armée de l'Air. (afp/nxp)

Créé: 11.12.2012, 22h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.