Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Etats-Unis Le tueur de Charleston inculpé de crimes racistes

L'auteur présumé du massacre de l'église de Charleston, qui a abattu neuf personnes noires fin juin, a été inculpé de crimes racistes par un grand jury fédéral.

La ministre de la Justice Loretta Lynch.(Archives)

La ministre de la Justice Loretta Lynch.(Archives) Image: Keystone

Galerie photo

Fusillade à Charleston dans une église noire

Fusillade à Charleston dans une église noire Dylann Roof a avoué être l'auteur de la tuerie qui a fait neufs morts mercredi 17 juin 2015 dans une église de la communauté noire de Charleston

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le jeune Blanc de 21 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité ou la peine de mort mais la ministre de la Justice Loretta Lynch n'a pas encore décidé si elle réclamerait la peine capitale dans cette affaire, au terme d'un processus «scrupuleux et approfondi», a déclaré la ministre de la justice.

Dylann Roof, s'affirmant partisan de la suprématie blanche, est accusé d'avoir abattu le 17 juin neuf paroissiens qui se trouvaient dans l'église historique Emanuel AME de Charleston, dans la pire tuerie raciste de l'histoire récente des Etats-Unis.

Dans un manifeste publié sur un site qui lui a été attribué, il expliquait son geste par sa haine des Noirs, «stupides et violents».

«Ce soir d'été, Dylann Roof a trouvé ses cibles, des Noirs en train de prier», a rapporté la ministre, elle aussi noire.

Préméditation

Dylann Roof, qui avait déjà été inculpé par les autorités de Caroline du Sud pour neuf assassinats, avait planifié cette tuerie «plusieurs mois» auparavant, a révélé Loretta Lynch, lors d'une conférence de presse.

«Pendant plusieurs mois, il avait conçu son plan pour accroître les tensions raciales et obtenir une revanche pour le mal que, d'après lui, les Noirs avaient fait au Blancs», a-t-elle déclaré. «Pour accomplir son double objectif d'attiser la flamme du racisme et réclamer vengeance, Roof a décidé de traquer et d'assassiner des Noirs en raison de leur race».

Dylann Roof, qui avait tiré de sang froid sur les paroissiens noirs en train d'étudier la Bible, a été ensuite vu sur des photos portant le drapeau confédéré, symbole de racisme et d'esclavage pour beaucoup d'Américains.

La Caroline du Sud a de ce fait retiré le 10 juillet le drapeau controversé qui flottait devant le parlement local.

(afp/nxp)

Créé: 22.07.2015, 23h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.