Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 13:36

Inondations Les digues tiennent bon à Budapest

Le Danube a atteint un niveau record de 8,83 m à Budapest, dimanche matin. Les digues de protection sur l'ensemble du fleuve en Hongrie semblent tenir bon. Mais le pic de la crue est encore attendu dans la capitale.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lors de la précédente crue importante en 2006, un niveau de 8,60 m avait été enregistré à Budapest. Le niveau maximal des eaux dans la capitale est attendu lundi à l'aube. «Le pic s'approche du coeur du pays, nous avons deux jours très importants devant nous», a déclaré dimanche le premier ministre Viktor Orban à Esztergom (environ 50 km au nord-ouest de Budapest), où il a passé la nuit.

Samedi après-midi, des averses abondantes ont fait monter le niveau des eaux à 30-50 cm dans le centre-ville de Buda pendant quelques heures, à cause des canalisations bouchées, mais l'eau a été rapidement pompée dans le fleuve. Les volontaires et le personnel anti-catastrophe ont travaillé 24 heures sur 24 dans l'ouest et le nord-ouest du pays, où tous les records de niveau ont été dépassés samedi. Néanmoins, la décrue a commencé dans l'ouest du pays.

Evacuations

Quelque 1000 personnes ont été évacuées dans le pays, par mesure de précaution. Trois villages, Pilismarot, Dömös et Kisoroszi sont toujours isolés et sont approvisionnés par bateau. A Dömös, le village n'a même pas repoussé les élections pour élire un nouveau maire.

Comme la décrue sera lente, les forces de protection des digues quitteront le département de Györ-Moson-Sopron (ouest) jeudi prochain seulement. La décrue à Budapest devrait durer 7 à 8 jours, les berges seront de nouveau praticables quand le niveau de l'eau sera redescendu à 6,50 m. (ats/nxp)

Créé: 09.06.2013, 09h28


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.