Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 09:02

Drôme Une mère et ses trois enfants assassinés

Les trois enfants d'une femme assassinée lundi 24 juin ont été retrouvés morts mardi matin à Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme). Leur père est toujours recherché.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le procureur de la République de Valence, Antoine Paganelli, n'a pu donner de précisions sur le lieu et l'heure de la découverte des corps, ni sur l'arme utilisée.

Mais les gendarmes ont bouclé un quartier situé à la sortie de Saint-Paul-Trois-Châteaux, dans le sud de la Drôme, à environ un kilomètre de l'endroit où le corps de la mère a été retrouvé lundi, selon un photographe de l'AFP.

En instance de séparation

D'après France Bleu, les corps des enfants ont été découverts dans la voiture du père, une Volkswagen Touran noire, stationnée sur un parking.Plusieurs véhicules de pompiers et un important déploiement de gendarmerie étaient visibles dans la matinée et des banderoles jaunes interdisant l'accès au public ont été déployées jusque dans les vignes.

En instance de séparation, la mère âgée de 29 ans, tuée à l'arme blanche, avait été retrouvée lundi en fin d'après-midi dans une mare de sang au domicile de sa propre mère, chez qui elle s'était installée.

Âgé de 43 ans, le père était porté disparu depuis, ainsi que les trois enfants de 2, 8 et 9 ans. Le parquet jugeait mardi matin «probable» qu'il soit parti avec les enfants, et ne faisait pas état d'éventuels antécédents de violences.

Un avis de recherche

Un avis de recherche de la gendarmerie, visible sur le site internet de la mairie de Saint-Paul-Trois-Châteaux, livrait d'ailleurs l'identité et trois photos du père, de face et de profil, ainsi que le numéro d'immatriculation de son véhicule. Le père vivait au domicile conjugal, également situé à Saint-Paul-Trois-Châteaux, petite ville qui jouxte le complexe nucléaire du Tricastin.

L'enquête ouverte lundi soir pour homicide volontaire a été confiée aux gendarmes de la section de recherches de Grenoble et au groupement de la Drôme. (afp/nxp)

Créé: 25.06.2013, 13h17

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.