Dimanche 21 octobre 2018 | Dernière mise à jour 02:35

Crash du MH17 Les familles des victimes poursuivent Poutine

Un cabinet australien a déposé une plainte auprès de la Cour européenne des droits de l'homme au nom de 33 personnes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les familles des victimes du vol MH17 de la Malaysia Airlines, abattu alors qu'il survolait l'Ukraine en 2014, poursuivent en justice la Russie et son président, Vladimir Poutine, auprès de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), a rapporté le Sydney Morning Herald, samedi.

La demande d'indemnisation, à hauteur de 10 millions de dollars australiens (6,4 millions d'euros) pour chaque plaignant, a été déposée auprès de la CEDH basée à Strasbourg, par le cabinet australien LHD Lawyers le 9 mai, au nom de 33 proches australiens, néo-zélandais et malaisiens, selon le journal.

Abattu par un missile

298 passagers et membres de l'équipage, des Néerlandais pour la plupart, sont morts le 17 juillet 2014 après que leur avion, un Boeing 777 qui survolait l'est de l'Ukraine, parti d'Amsterdam et en route pour Kuala Lumpur, ait été abattu par un missile de fabrication russe.

Selon les documents déposés par LHD Lawyers, la Russie s'est appliquée à masquer son implication dans cet incident.

Une enquête internationale sur les causes du crash, coordonnée par le Bureau néerlandais d'enquête pour la sécurité (OVV), avait affirmé l'an dernier que l'avion avait été abattu par un missile sol-air de type BUK de fabrication russe depuis une zone tenue par les séparatistes prorusses.

En février, une enquête pénale a annoncé espérer pouvoir déterminer le lieu exact d'où serait parti le missile d'ici quelques mois.

Certaines familles envisagent également de poursuivre la Malaysia Airlines pour obtenir un dédommagement pour la perte de revenus ainsi qu'une compensation pour le traumatisme «psychologique» des proches, selon un avocat néerlandais.

(afp/nxp)

Créé: 21.05.2016, 15h34

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.