Mardi 22 août 2017 | Dernière mise à jour 20:36

Gao Mali: Macron confirme l'engagement français

Le président français a confirmé l'engagement militaire de la France au Mali et dans la région du Sahel ce vendredi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Emmanuel Macron a confirmé vendredi l'engagement militaire de la France au Mali et au Sahel pour la sécurité de la région. Il a évoqué une accélération des opérations contre les groupes djihadistes, lors d'une visite aux troupes françaises, à Gao.

«La France est engagée depuis le début»

Le nouveau président français a précisé qu'il voulait renforcer le partenariat avec l'Allemagne pour la sécurité du Mali et qu'il en avait parlé avec la chancelière Angela Merkel.

«La France est engagée depuis le début à vos côtés et ce que je suis venu ici vous dire, de manière très claire, c'est qu'elle continuera à l'être, de la même manière», a-t-il dit d'une conférence de presse commune avec son homologue Ibrahim Boubacar Keïta.

«En faire davantage»

«La détermination de la France sera complète à vos côtés pour la sécurité non seulement du Mali mais du Sahel, en continuant l'engagement de nos forces (...), en continuant à nous engager aussi dans une feuille de route diplomatique et politique», a-t-il ajouté.

La France continuera pour le compte de l'Europe tout entière à contribuer à la sécurité du Mali mais d'autres pays européens peuvent en faire davantage pour le développement, a encore déclaré le président français. Il s'agit du premier déplacement d'Emmanuel Macron sur un théâtre d'opérations depuis son investiture.

Quatre ans après l'intervention militaire française, déclenchée pour contrer l'avancée de groupes djihadistes qui menaçaient la capitale Bamako, la situation sécuritaire reste précaire dans le pays. Les forces nationales et étrangères y sont régulièrement prises pour cibles. (afp/nxp)

Créé: 19.05.2017, 14h49


Sondage

Voiture automatique ou manuelle, Berne propose un seul permis. Est-ce dangereux?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.