Vendredi 19 avril 2019 | Dernière mise à jour 12:08

Transport Quand le pilote se trompe d'aéroport... et de pays!

Les passagers d'un avion de la British Airways ont été surpris d'atterrir à Edimbourg, en Ecosse, plutôt qu'à l'aéroport allemand de Düsseldorf.

Un pilote de la compagnie aérienne britannique British Airways se trompe de destination.

Un pilote de la compagnie aérienne britannique British Airways se trompe de destination. Image: archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors qu'ils pensaient atterrir à Düsseldorf, en Allemagne, les passagers d'un avion de la compagnie aérienne britannique British Airways se sont retrouvés lundi à Edimbourg, en Écosse, à plus de 800 km de leur destination.

Les passagers, qui avaient décollé de Londres, n'ont été mis au courant de cette mésaventure par le pilote que lors de la phase d'atterrissage vers Édimbourg.

Après avoir été ravitaillé en carburant, l'avion a pris la direction de Düsseldorf, dans la direction diamétralement opposée, où il a atterri avec un retard de plus de trois heures et demie.

«Nous travaillons en ce moment avec WDL Aviation, qui a effectué ce vol pour le compte de British Airways, afin de déterminer la raison pour laquelle un plan incorrect de vol a été déposé», a déclaré un porte-parole.

Selon Sophie Cooke, une passagère, l'attente dans l'avion à Edimbourg a été «très frustrante». «Les toilettes étaient bloquées et il n'y avait plus de collation», a-t-elle détaillé à la BBC. (afp/nxp)

Créé: 25.03.2019, 18h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.