Mardi 17 octobre 2017 | Dernière mise à jour 05:07

Scandale Volkswagen Plus d'un millier de décès liés aux véhicules truqués

Une étude américaine démontre que les véhicules VW truqués vendus en Allemagne entraîneront des décès prématurés.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les émissions polluantes supplémentaires émises par les véhicules Volkswagen truqués vendus en Allemagne de 2008 à 2015 entraîneront 1200 décès prématurés dans ce pays et chez ses voisins. Telle est la conclusion d'une étude parue vendredi.

«Les chercheurs estiment que 1200 personnes en Europe mourront prématurément, pouvant perdre jusqu'à dix ans de vie, du fait des émissions générées en excès» par rapport aux émissions attendues, souligne le Massachusetts Institute of Technology (MIT), qui a pris part à cette étude, parue dans Environmental Research Letters.

Les chercheurs se sont penchés sur l'impact sanitaire lié aux 2,6 millions de véhicules concernés, vendus en Allemagne à cette période sous les différentes marques du groupe (VW, Audi, Skoda et Seat).

Pour eux, «les émissions produites en excès par rapport aux tests de valeurs limites ont eu un effet significatif sur la santé publique, pas seulement en Allemagne mais à travers l'Europe», puisque la pollution ne connaît pas les frontières.

Ainsi, ces décès prématurés concerneront probablement à hauteur de 40% l'Allemagne, mais aussi les pays voisins, notamment la Pologne, la République tchèque et la France. (ats/nxp)

Créé: 03.03.2017, 12h47

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.