Jeudi 27 juin 2019 | Dernière mise à jour 04:06

Bague du Superbowl Poutine, un voleur de diamants? L'accusateur dément

Le multimillionnaire américain Robert Kraft a accusé le président russe d’avoir dérobé une bague en diamants commémorant la victoire des New England Patriots au Superbowl, en 2005. Il est revenu sur ses dires.

Vidéo: You Tube

Vladimir Poutine en train d'essayer la bague de Robert Kraft. (Image: Keystone )

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vladimir Poutine n'est pas un voleur et il tient à le faire savoir.

On apprenait vendredi 14 juin que le président russe était accusé d'avoir empoché il y a huit ans un anneau serti de diamants commémorant l'une des victoires des New England Patriots au Superbowl.

A l'origine de ces allégations étonnantes: Robert Kraft, propriétaire de cette équipe de football américain, comme indiqué dans un article du New York Post.

Pressions sur le multimillionnaire

L'affaire remonte à 2005. Les deux hommes se rencontrent à Saint-Pétersbourg lors d'une soirée. Le président russe essaie l'anneau de Kraft et ne le lui rend pas, selon une première version de l'entrepreneur.

Selon le tabloïd américain, Washington fait ensuite pression sur le multimillionnaire pour qu’il ne réclame pas son bien «dans l’intérêt des relations américano-russes».

Kremlin outré

Après de telles révélations, la réaction du Kremlin ne s'est pas faite attendre. Le porte-parole de Vladimir Poutine est intervenu pour relater sa version des faits.

Il affirme que la bague de 4,94 carats - estimée à 25’000 dollars (environ 23'000 francs suisses) - a été offerte au chef de l'Etat russe. «J'étais à 20 cm du président; j'ai bien entendu Robert Kraft lui offrir la bague», assure-t-il.

Marche arrière

Dépassé par le retentissement médiatique de l'affaire, le magnat vient de faire marche arrière par le biais de son porte-parole. Celui-ci a déclaré que cette histoire «était une anecdote que Kraft adorait raconter en public pour faire rire».

Selon la chaîne d'informations CNN, il aurait ajouté que son patron est «ravi que la bague soit au Kremlin».

«Il a toujours autant de respect pour la Russie et son président et se félicite que sa visite de 2005 en Russie ait permis là-bas la création de fans clubs des New England Patriots», a-t-il souligné. (nxp)

Créé: 17.06.2013, 17h33


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.