Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 00:01

Guerre Syrie: accords humanitaires signés à Genève

Des engagements ont été pris par des rebelles syriens ce mardi concernant les mines, la protection des enfants et l'interdiction de violences sexuelles.

Accords humanitaires pour la Syrie, signés Hôtel de Ville de Genève ce mardi.

Accords humanitaires pour la Syrie, signés Hôtel de Ville de Genève ce mardi. Image: dr/photo d'illustration

Galerie photo

Galerie photo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) ont signé mardi à Genève des accords humanitaires sur les mines, la protection des enfants et l'interdiction de violences sexuelles dans le conflit qui les oppose au gouvernement. Les chefs de quatre brigades ont participé à une cérémonie à l'Hôtel de Ville sous l'égide de l'ONG l'Appel de Genève.

Trois brigades sont actives dans le nord de la Syrie et une dans la province centrale d'Homs, a précisé à l'ats Nicolas Sion, porte-parole de l'ONG.

Certains de ces hauts commandants participent aussi aux différentes tentatives de négociations de paix, que ce soit à Genève ou à Astana, souligne-t-il. L'ONG travaille avec ces brigades depuis plus de deux ans sur le terrain et dans les pays voisins. L'organisation a collaboré avec la plupart de leurs hauts responsables.

Huit brigades engagées

En juillet dernier, quatre autres brigades de l'ASL avaient déjà signé le même type d'accords. Plusieurs membres de l'ASL étaient venus en février pour trois jours à Genève et avaient laissé entendre qu'ils pourraient valider un ou plusieurs des trois Actes d'engagement de l'ONG (enfants, violences sexuelles et mines).

L'ONG et les huit brigades ont par ailleurs également décidé d'un plan d'action pour appliquer ces mesures. Les politiques de ces groupes seront adaptées et les obligations liées à ces Actes seront expliquées aux soldats.

L'Appel de Genève va surveiller avec ses partenaires que ces engagements soient honorés, insiste l'ONG. Celle-ci a entamé son dialogue humanitaire en Syrie en 2013. (ats/nxp)

Créé: 14.11.2017, 16h36


Sondage

Combien de cafés buvez-vous pas jour, en moyenne?






S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.