Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 17:23

Oups Trump fait une grosse bourde de géographie au Super Bowl

Dans son message de félicitations au vainqueur, le président américain s'est trompé d'État.

Il a mal situé Kansas City, mais il était à ça près.

Il a mal situé Kansas City, mais il était à ça près. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Et une bourde de plus pour Donald Trump. Après avoir notamment parlé de la capture d'aéroports lors de la guerre d'Indépendance américaine en... 1775, le président a commis cette fois une erreur géographique dans un message de félicitations à l'équipe qui a remporté dimanche soir le Super Bowl 2020.

«Félicitations aux Kansas City Chiefs, pour leur grand match, leur fantastique remontée, sous une pression immense, a écrit le président dans un tweet. Vous représentez si bien le grand État du Kansas et, en fait les États-Unis tout entier. Notre pays est FIER DE VOUS!»

C'est sympa, mais il y a un hic. Malgré son nom, la ville de Kansas City n'appartient pas à l'État du Kansas, mais à celui du Missouri. En fait, elle se situe à la frontière des deux États, mais la plus grande partie est du côté du Missouri, auquel elle est donc officiellement rattachée. C'est un piège, mais le président des États-Unis devrait le savoir.

Vite corrigé

Le compte officiel du chef de l'Etat a rapidement corrigé le message et remplacé Kansas par Missouri, mais de nombreux internautes et plusieurs médias américains ont eu le temps d'effectuer une capture d'écran du tweet originel. Et de s'en moquer.

«Que quelqu'un retire vite le feutre des mains de Trump avant qu'il ne redessine la carte du Kansas», a plaisanté sur Twitter le scénariste et producteur de télévision Bryan Behar, rapporte l'AFP. C'est une référence à l'ouragan Dorian: Donald Trump avait annoncé, début septembre, qu'il balayerait «très probablement» l'Alabama. Prévision démentie peu après par le service de météorologie nationale, mais le président s'était acharné, allant jusqu'à produire une carte sur laquelle l'Alabama avait été grossièrement inclus au feutre dans la trajectoire possible de l'ouragan. Dorian n'a jamais touché l'Alabama et n'est même pas entré à l'intérieur des terres américaines.

Le président américain avait lui-même inclus l'Alabama au feutre sur la carte prédisant le passage de l'ouragan Dorian. Photo Getty

Michel Pralong

Créé: 03.02.2020, 10h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.