Samedi 20 octobre 2018 | Dernière mise à jour 12:41

Astronomie Un astéroïde nous a frôlés et personne ne l'avait vu venir!

Passé à exactement la moitié de la distance Terre-Lune, «2018 GE3» aurait pu anéantir une ville. Il avait la taille d'un terrain de football. Ouf!

La Terre a eu chaud, hier!

La Terre a eu chaud, hier! Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Et là, c'est le drame.» C'est ce qu'on aurait pu se dire après s'être pris «2018 GE3» en plein sur la Terre, hier. L'astéroïde de la taille d'un terrain de football (env. 50 à 110 m de diamètre, rapporte le Huffington Post) est passé à 192'000 km de la planète bleue. Soit pile à mi-distance entre cette dernière et son satellite, la Lune.

Mais le plus surprenant est que personne ne l'avait remarqué avant... samedi dernier. C'est un astronome amateur autrichien, Michael Jäger, qui a remarqué la bête. Et l'a immortalisée.

Comment diable a-t-on donc pu le manquer? Surprenant? Pas tant que cela. Car seule une météorite sur trois de 140 m et plus est découverte. En 1908, une de seulement 40 m de diamètre s'était écrasée en Sibérie. L'énergie libérée par sa rentrée dans l'atmosphère était déjà supérieure à 30 bombes d'Hiroshima.

Selon la NASA, le danger pour la Terre commence toutefois quand le caillou cosmique approche du kilomètre de diamètre. «2018 GE3» aurait tout de même pu «détruire une ville», affirme au HuffPost Andrew Rader, ingénieur chez SpaceX. Et seuls trois de cette taille ont frôlé la Terre depuis les années 1900. C'est dire si cet événement est exceptionnel. Et un peu flippant. (Le Matin)

Créé: 17.04.2018, 11h41

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.