Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 22:47

Asie Un séisme de magnitude 6,1 frappe l'Inde

Un tremblement de terre a secoué la région indienne de l'Arunachal Pradesh, mardi soir.

Le séisme a frappé la région de l'Arunachal Pradesh.

Le séisme a frappé la région de l'Arunachal Pradesh. Image: Capture USGS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un fort séisme de magnitude 6,1 a frappé mercredi l'Etat d'Arunachal Pradesh dans le nord-est de l'Inde, a annoncé l'Institut américain de Géologie (USGS).

L'épicentre du séisme, qui s'est produit à 01H45 (22H15 en Suisse mardi), se situe à une quarantaine de km au sud-est de la ville d'Along et à 180 km au sud-ouest de la capitale de l'Etat, Itanagar.

Selon l'USGS, il existe «une faible probabilité» que le séisme ait fait des victimes et des dégâts. L'Arunachal Pradesh est l'Etat indien le moins densément peuplé mais compte tout de même 1,2 million d'habitants, selon le site internet du gouvernement.

Selon l'agence officielle chinoise Chine nouvelle, le tremblement de terre a été ressenti au Tibet, juste de l'autre côté de la frontière avec l'Inde. New Delhi et Pékin se disputent depuis des décennies le contrôle de l'Arunachal Pradesh, un conflit non résolu à ce jour. Outre la Chine, l'Arunachal Pradesh partage aussi des frontières avec la Birmanie et le Bhoutan. (afp/nxp)

Créé: 23.04.2019, 22h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.