Lundi 30 mars 2020 | Dernière mise à jour 12:08

Manifestations Washington invite les Iraniens à témoigner

Mike Pompeo a promis de sanctionner les «abus» de Téhéran lors de la répression des récentes manifestations.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a invité jeudi les manifestants iraniens à transmettre aux États-Unis toute preuve de «répression» de la part du régime de Téhéran. Il a assuré qu'ils «sanctionneront ces abus».

Des manifestations ont éclaté il y a près d'une semaine en Iran, quelques heures après l'annonce - en pleine crise économique - d'une forte hausse du prix de l'essence. Les autorités ont pour l'instant confirmé la mort de cinq personnes mais l'ONU a dit craindre que la répression ait fait «des dizaines» de morts.

Internet, coupé depuis plusieurs jours dans le pays, y reste largement inaccessible malgré un retour au calme apparent. «J'ai demandé aux manifestants iraniens de nous envoyer leurs vidéos, photos et informations sur la répression du régime contre les manifestants. Les États-Unis afficheront et sanctionneront ces abus», a annoncé le secrétaire d'État américain sur Twitter, dans un tweet en persan, puis en anglais.

Déjà sanctionné

L'administration Trump a déjà imposé des sanctions draconiennes à la République islamique depuis qu'elle a claqué la porte de l'accord international sur le nucléaire iranien. Plus tôt dans la journée, le président américain a accusé le régime iranien d'avoir bloqué internet dans le pays pour cacher «la mort et la tragédie».

«L'Iran est devenu si instable que le régime a coupé tout le système internet pour que le grand peuple iranien ne puisse pas parler de l'énorme violence qui se passe dans le pays», a tweeté le président américain. «Ils veulent zéro transparence, en pensant que le monde ne se rendra pas compte de la mort et la tragédie que cause le régime iranien!», a-t-il ajouté.

(ats/nxp)

Créé: 22.11.2019, 03h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.