Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 07:07

Vatican/France Accusé d'actes sexuels, le nonce a été entendu

Le représentant du Vatican en France, sous le coup de trois plaintes pour agressions sexuelles, a été entendu «à sa demande» par la police judiciaire.

L'ambassade du Vatican à Paris.

L'ambassade du Vatican à Paris. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nonce apostolique visé par une enquête à Paris pour «agressions sexuelles» a été entendu récemment «à sa demande» par la police judiciaire, a appris jeudi l'AFP de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.

Une enquête a été ouverte le 24 janvier par le parquet de Paris, dans un contexte de multiples scandales sexuels touchant l'Eglise catholique. La mairie de Paris avait signalé au parquet qu'un jeune cadre municipal s'était plaint d'attouchements répétés du nonce apostolique - des mains aux fesses - lors d'une cérémonie des voeux aux autorités diplomatiques, le 17 janvier.

Deux autres plaignants s'étaient ensuite manifestés et avaient relaté des récits similaires de «mains aux fesses appuyées» en 2018. Ces trois hommes ont été entendus par les enquêteurs.

A Paris depuis 2009

Diplomate de carrière du Vatican, Mgr Ventura occupe le poste de nonce apostolique depuis 2009 à Paris. Il est chargé des relations du Saint-Siège avec les autorités françaises d'une part et avec les évêques de France d'autre part, pour lesquels il participe au processus de nomination.

Compte tenu de ses fonctions, il bénéficie de l'immunité diplomatique et ne peut être entendu sous contrainte par les enquêteurs. La décision de lever son immunité appartient au Saint-Siège.

Début mars, l'ancienne ministre française des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, avait dit attendre du Vatican qu'il prenne ses «responsabilités». (ats/nxp)

Créé: 18.04.2019, 08h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.