Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:57

Elections Le président Marzouki et Essebsi au coude-à-coude

Le premier tour des présidentielles en Tunisie donne Béji Caïd Essebsi, 87 ans, gagnant. Il s'agit des premières élections libres de l'histoire du pays.

L'instance électorale (ISIE) a jusqu'au 26 novembre pour annoncer les résultats et la tenue d'un deuxième tour fin décembre.

L'instance électorale (ISIE) a jusqu'au 26 novembre pour annoncer les résultats et la tenue d'un deuxième tour fin décembre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'équipe de campagne du président tunisien Moncef Marzouki a estimé que ce dernier était au coude-à-coude avec le favori de la présidentielle de dimanche, Béji Caïd Essebsi, et qu'un deuxième tour devrait les départager. Un peu plus tôt, le camp Essebsi avait revendiqué une large avance, estimant même ne pas être très loin d'une victoire dès le premier tour.

Deuxième tour en vue

«Dans le pire des cas nous sommes à égalité, et dans le meilleur nous avons 2 à 4% d'avance», a déclaré à la presse le directeur de campagne de M. Marzouki, Adnène Mancer. «Nous entrons dans le deuxième tour avec de grandes chances» face à M. Essebsi, a-t-il ajouté.

M. Mancer a dit craindre des «fraudes» en faveur de M. Essebsi et a appelé les observateurs électoraux à la vigilance.

«Nos observateurs ne doivent quitter les urnes qu'après la fin de l'opération de dépouillement parce que nous nous attendons, si les urnes sont laissées (sans supervision) pour quelque raison que ce soit, à ce qu'une opération de vraie fraude commence», a-t-il accusé.

Résultats des sondages balayés

Il a aussi balayé les résultats de sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote plaçant le chef de Nidaa Tounès largement en tête (de 42,7% à 47,8% suivant les instituts) face à M. Marzouki (entre 26,9% et 32,6%).

Dans l'après-midi, la campagne du président sortant avait déjà accusé des partisans de M. Essebsi d'avoir voulu l'attaquer près de son bureau de vote. (afp/nxp)

Créé: 23.11.2014, 19h45

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.