Mercredi 19 février 2020 | Dernière mise à jour 10:37

Présidentielle américaine Barack Obama recevra des dons par SMS

Pour la première fois, il sera possible d'envoyer une somme d'argent au candidat démocrate pour renflouer les caisses de campagne plus maigres que les républicaines.

Prêt à tout pour amasser le plus de dons possibles, l'équipe de Barack Obama a ouvert les contributions via SMS. Une technique qui lui permettrait de rivaliser financièrement avec Mitt Romney.

Prêt à tout pour amasser le plus de dons possibles, l'équipe de Barack Obama a ouvert les contributions via SMS. Une technique qui lui permettrait de rivaliser financièrement avec Mitt Romney. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’équipe de campagne de Barack Obama a annoncé jeudi qu’elle acceptait à présent les contributions financières par SMS, ce qui devrait permettre aux petits donneurs d’aider plus facilement le président sortant dans sa campagne de réélection.

Une grande première

Les contributions envoyées par SMS seront répercutées sur les factures de téléphone. Ce système est toutefois réservé pour les petits dons, qui ne pourront pas dépasser 50 dollars.

L’équipe de campagne de Barack Obama «sera la première de l’histoire à accepter les petits dons par le biais de SMS», s’est-elle réjouie dans un communiqué. Les démocrates ont pu adopter ce nouveau système après que la Commission fédérale des élections l’a estimé conforme à la loi.

«Depuis avril 2011 plus de 2,7 millions de personnes ont contribué à la campagne du président sortant et le mois dernier 98% des donateurs ont contribué pour des sommes inférieures à 250 dollars», a précisé Jim Messina, directeur de campagne du président Obama.

«Accepter ces petits dons par SMS nous aidera à impliquer encore davantage la base de nos partisans qui veulent jouer un rôle en donnant ce qu’ils peuvent pour la campagne», a-t-il ajouté.

L’équipe du président sortant a d’autant plus besoin d’argent que son trésor de campagne fait pâle figure à côté de celui de son adversaire Mitt Romney, qui disposait fin juillet de 60 millions de dollars de plus pour lui disputer la Maison Blanche le 6 novembre, selon des chiffres publiés mardi. (afp/nxp)

Créé: 23.08.2012, 20h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.