Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 02:30

Intervention au Mali Obama appelle Hollande pour lui exprimer son soutien

Selon la Maison Blanche, le président américain et son homologue français ont «insisté sur la nécessité du déploiement rapide d'une force africaine au Mali».

Les Etats-Unis fournissent à Paris un soutien en matière de renseignements à l'aide de leurs satellites et vraisemblablement de drones.

Les Etats-Unis fournissent à Paris un soutien en matière de renseignements à l'aide de leurs satellites et vraisemblablement de drones. Image: AFP

Galerie Photos

La France en guerre au Mali

La France en guerre au Mali Engagée depuis le 18 janvier au Mali, l'armée française progresse vers le nord du Mali, reprenant aux Islamistes plusieurs villes qu'ils occupent depuis neuf mois.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président Barack Obama a exprimé son soutien à François Hollande sur le Mali lors d'une conversation téléphonique vendredi. Le président français a «pris la tête des efforts internationaux pour priver les terroristes d'un refuge au Mali», a rapporté la Maison Blanche.

La présidence américaine précise que «François Hollande a remercié le président Obama pour le soutien important que les Etats-Unis ont apporté à cet effort». Les Etats-Unis qui prennent garde de ne pas trop s'impliquer dans le conflit ont finalement consenti à envoyer en début de semaine des gros porteurs vers Bamako.

Outre les C-17, mis à disposition à titre gracieux, les Etats-Unis fournissent à Paris un soutien en matière de renseignements à l'aide de leurs satellites et vraisemblablement de drones.

Selon la Maison Blanche, les deux responsables ont «insisté sur la nécessité du déploiement rapide d'une force africaine au Mali». Ils ont aussi souligné «l'importance de la mise en place par le gouvernement malien d'une feuille de route pour l'organisation d'élections et le retour d'une gouvernance démocratique». (ats/nxp)

Créé: 26.01.2013, 09h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.