Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 18:12

Etats-Unis Un gros incendie ravage la région de Los Angeles

Cet incendie a démarré jeudi soir et ravagé 4000 hectares de végétation. Il a depuis triplé de taille pour réduire en cendre 11'300 hectares.

Un hélicoptère essaie de retarder la progression de l'incendie dans les environs de Los Angeles

Un hélicoptère essaie de retarder la progression de l'incendie dans les environs de Los Angeles Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un important incendie a quasiment triplé de taille vendredi dans le nord-ouest de Los Angeles en Californie (ouest des Etats-Unis), menaçant des milliers d'habitations, mais les pompiers ont assuré mieux le contrôler.

Près de 1000 soldats du feu aidés de huit hélicoptères et de six avions combattent l'incendie attisé par le vent, né jeudi près de Malibu, à 40 kilomètres à l'ouest de Los Angeles.

Mais les pompiers assuraient vendredi soir maîtriser désormais 20% de l'incendie, contre 10% auparavant.

4000 habitations menacées

Après avoir annoncé sa réouverture, les pompiers ont précisé qu'une section de 13 kilomètres de l'autoroute du Pacifique (PCH) restait fermée, ainsi que le campus d'une université toute proche, la California State University.

Vendredi, une quinzaine de maisons avaient été endommagées mais pas détruites, selon le compte Twitter des pompiers de la région, qui ont estimé que 4000 d'entre elles étaient menacées.

L'opération s'est compliquée dans la journée quand les vents ont tourné poussant les flammes vers le nord et forçant l'évacuation de nouvelles maisons. Le feu se dirigeait précédemment vers le sud et le comté de Los Angeles, selon la porte-parole des pompiers Lori Ross.

Huit hélicoptères et six avions bombardiers d'eau engagés

Huit hélicoptères et six avions bombardiers d'eau assurent des rotations régulières et déversent des produits retardants pour tenter de protéger les maisons menacées, a encore précisé Mme Ross.

Les incendies sont fréquents en Californie, notamment en automne et en hiver, quand soufflent les vents de Santa Ana. (afpnxp)

Créé: 04.05.2013, 08h55

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.