Jeudi 14 décembre 2017 | Dernière mise à jour 19:43

Brésil Une candidate écologiste à la présidentielle

L'écologiste Marina Silva a annoncé se présenter à la présidentielle brésilienne de 2018.

Marina Silva, ancienne ministre sous Lula et ancienne sénatrice, se présentera pour la 3e fois de sa carrière, à la présidentielle brésilienne. (Image d'archive)

Marina Silva, ancienne ministre sous Lula et ancienne sénatrice, se présentera pour la 3e fois de sa carrière, à la présidentielle brésilienne. (Image d'archive) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'ancienne sénatrice écologiste Marina Silva a annoncé samedi qu'elle était candidate à l'investiture de son parti pour l'élection présidentielle prévue en octobre 2018 au Brésil. La militante, âgée de 59 ans, a été ministre lors de la présidence de Luiz Inácio Lula da Silva.

Son parti, «réseau durable» (REDE), devrait officiellement approuver sa candidature lors de sa convention nationale en avril. Mme Silva s'est déjà présentée à deux reprises à la magistrature suprême sans parvenir à se qualifier pour le second tour.

Elle a justifié cette nouvelle tentative en affirmant que «les Brésiliens souhaitaient un pays débarrassé de la corruption», un changement qu'elle est capable d'apporter, a-t-elle ajouté.

3e ou 2e position

Dans le dernier sondage en date de l'institut Datafolha publié samedi, Mme Silva arrive en troisième position avec 10% des intentions de vote. Cette enquête prend en compte une éventuelle candidature de Lula qui a été condamné pour corruption au mois de juillet. Si cette condamnation est confirmée en appel, l'ancien chef de l'Etat ne pourra pas se présenter. En l'absence de Lula, Marina Silva se placerait alors deuxième avec 16% des voix derrière le candidat de la droite, Jair Bolsonaro. (ats/nxp)

Créé: 03.12.2017, 00h58


Sondage

A quelle fréquence jouez-vous à l'EuroMillions ou au Swiss Loto?





S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters