Mercredi 19 juin 2019 | Dernière mise à jour 01:50

ETATS-UNIS A Buffalo, plus de 1,5 mètre de neige en 24 heures

La tempête de neige qui a frappé le nord-est des Etats-Unis a fait 10 morts. De nombreuses routes sont toujours fermées.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dix personnes ont été tuées dans la région de Buffalo (nord-est des Etats-Unis), selon un nouveau bilan officiel annoncé jeudi soir, victimes d'une violente tempête de neige qui paralyse une partie de la région depuis mardi. De nombreuses routes sont restées fermées à la circulation pour permettre aux autorités de dégager les centaines, voire les milliers de véhicules abandonnés sur les autoroutes et routes secondaires.

>> Lire l'article: Il filme la tempête de neige avec un drone

«Restez chez vous», a encore insisté jeudi lors d'une conférence de presse le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo, demandant aux automobilistes de respecter l'interdiction de circuler pour permettre les opérations de déneigement.

Plus d'1,50 mètre de neige sur 24 heures

Plus de 1,80 mètre de neige est tombé dans certains secteurs depuis mardi, autant que ce qu'il tombe habituellement en un an, en raison de cette tempête atypique et historique provoquée par la proximité du lac Erié. Certaines régions ont été couverte de plus d'1,5 mètre de neige en 24 heures.

L'Etat d'urgence a été décrété dans certains comtés et la garde nationale mobilisée.

Certains automobilistes sont restés deux jours bloqués dans leur véhicule. «Nous commençons enfin à bouger. Cinquante heures plus tard», a ainsi annoncé le groupe de musique new-yorkais Interpol sur son compte Twitter. Prisonnier de la neige, il a dû annuler deux concerts mardi et mercredi, à Toronto et Montréal.

Des toits cèdent sous le poids de la neige

Un couple de Hamburg, au sud de Buffalo, a expliqué à l'AFP être bloqué depuis trois jours chez lui. «Cela fait un peu peur, car personne ne peut vraiment conduire donc si vous avec besoin de quelque chose c'est un peu dur», a témoigné au téléphone Alex Cleary, qui travaille à l'université de Buffalo.

Plusieurs toits ont cédé sous le poids de la neige, conduisant à évacuer des dizaines de familles. Et alors que la neige continuait à tomber jeudi, jusqu'à 60 cm de plus par endroit, la NFL a annoncé le report d'un match qui devait opposer les Buffalo Bills aux New York Jets dimanche à Buffalo, «pour des raisons de sécurité».

Amélioration à partir de mercredi

Parmi les personnes décédées, plusieurs sont mortes d'une crise cardiaque, essayant de déneiger devant chez elles à la pelle ou la souffleuse à neige, ce que les autorités ont vivement déconseillé pour tous les individus d'un certain âge. Deux personnes ont également été victimes d'hypothermie, selon la même source.

Le National Weather Service, la météo américaine, prévoit cependant une amélioration progressive à partir de vendredi.

Et la température devrait remonter d'un coup dès dimanche, laissant craindre des inondations provoquées par la pluie et la fonte de toute la neige accumulée. (afp/nxp)

Créé: 20.11.2014, 23h00

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.