Jeudi 17 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:04

Météo Guadalajara tapissé de glace par la grêle

De fortes chutes de grêle ont touché dimanche la ville mexicaine de Guadalajara et ses environs.

Si la grêle n'est pas inhabituelle à cette période de l'année, celle de dimanche a été d'une intensité jamais vue, avec une couche de glace atteignant jusqu'à deux mètres à Guadalajara. (Dimanche 30 juin 2019)

Si la grêle n'est pas inhabituelle à cette période de l'année, celle de dimanche a été d'une intensité jamais vue, avec une couche de glace atteignant jusqu'à deux mètres à Guadalajara. (Dimanche 30 juin 2019) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une couche de glace a recouvert dimanche la ville mexicaine de Guadalajara et ses environs, après de fortes chutes de grêle qui ont surpris les habitants et endommagé habitations, commerces et véhicules.

«Des scènes que je n'avais jamais vues, tout du moins à Guadalajara. Regardez cette grêle qui ressemble à une chute de neige (...) On dirait qu'il a neigé. C'est incroyable», a écrit le gouverneur de l'Etat de Jalisco, Enrique Alfaro.

Dans cette région du nord du Mexique, les jours précédents avaient vu les températures atteindre 31°. Si la grêle n'est pas inhabituelle à cette période de l'année, celle de dimanche a été d'une intensité jamais vue, avec une couche de glace atteignant jusqu'à deux mètres.

Dans les rues, les enfants ont apprécié des jeux rafraîchissants, tandis que des employés de la Protection civile et des militaires tâchaient de dégager les rues pour la circulation. Deux personnes ont été victimes d'un «début d'hypothermie», a indiqué la Protection civile dans un communiqué.

Le phénomène s'explique par l'instabilité de l'atmosphère, à savoir que la chaleur à terre a grimpé pendant qu'une forte humidité s'accumulait dans le ciel, a expliqué à l'AFP un météorologue de l'université de Guadalajara, Hector Magaña. Pour avoir de telles précipitations, «il fallait un nuage d'orage très violent», a-t-il dit.

Les municipalités de Guadalajara et Tlaquepaque ont fait état de 200 maisons et commerces touchés et au moins 50 véhicules emportés par le torrent qu'a formé la glace. Certains véhicules étaient empilés les uns sur les autres ou ensevelis sous la glace. (afp/nxp)

Créé: 01.07.2019, 05h04


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.