Vendredi 3 avril 2020 | Dernière mise à jour 06:12

Accident Virgin Galactic avait été mis en garde sur la sécurité

«Je les ai avertis que le moteur de la fusée était potentiellement dangereux», a affirmé une experte. Trois personnes sont mortes en 2007 à cause de l'explosion d'un moteur de fusée.

Le vaisseau de Virgin Galactic s'est écrasé vendredi 31 octobre.

Le vaisseau de Virgin Galactic s'est écrasé vendredi 31 octobre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une experte de l'organisme international spécialisé dans la sécurité spatiale a déclaré ce dimanche avoir mis en garde Virgin Galactic, dont le vaisseau SpaceShipTwo s'est écrasé vendredi, concernant la sécurité après le décès en 2007 de trois ingénieurs dans l'explosion d'un moteur de fusée.

«Je les ai avertis que le moteur de la fusée était potentiellement dangereux», a déclaré à l'AFP Carolynne Campbell, spécialiste des fusées de lancement à l'Association internationale pour la promotion de la sécurité spatiale (IAASS) basée aux Pays-Bas.

Commentaires impossibles

Mme Campbell a toutefois souligné qu'elle ne pouvait pas faire de commentaires sur les circonstances de l'accident de vendredi, ne disposant pas de «toutes les données».

Le vaisseau SpaceShipTwo s'est écrasé au cours d'un vol d'essai dans le désert californien après s'être séparé de son avion de lancement WhiteknightTwo. La nouvelle formule de carburant utilisée pour la navette a été évoquée et des médias ont rapporté que Virgin Galactic avait été mis en garde à plusieurs reprises sur la sécurité de ce nouveau combustible.

Le Bureau national de la sécurité dans les transports (NTSB) a ouvert une enquête officielle qui pourrait durer un an.

Mme Campbell a indiqué avoir envoyé en 2009 des copies d'un article scientifique rédigé pour l'IAASS concernant les dangers du système de propulsion de la fusée de lancement «à différentes personnes de Virgin Galactic, mais il a été ignoré».

Mise en garde vaine

Elle a de nouveau formulé une mise en garde à Virgin Galactic lors d'une conversation téléphonique, mais en vain, a-t-elle souligné.

Le drame de vendredi n'était pas le premier pour Virgin Galactic. En 2007, trois ingénieurs avaient trouvé la mort dans l'explosion d'une fusée destinée à SpaceShipTwo à la base de Mojave, au nord-est de Los Angeles.

Le patron de Virgin Richard Branson a riposté aux spéculations sur les causes de l'accident. «Pour être honnête, je trouve quelque peu irresponsable que des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent s'expriment là-dessus avant que le NTSB ne rende ses observations», a-t-il dit.

L'IAASS est une organisation à but non lucratif qui promeut la coopération internationale dans le domaine de la sécurité spatiale. Son siège est situé à Noordwijk, où se trouve aussi le centre de recherche de l'Agence européenne spatiale.

(afp/nxp)

Créé: 02.11.2014, 18h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.