Vendredi 22 novembre 2019 | Dernière mise à jour 00:03

Russie Angela Merkel n'ira pas à Moscou le 9 mai

Invitée par Vladimir Poutine, Angela Merkel a annoncé son intention de ne pas se rendre à Moscou pour la célébration des 70 ans de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie.

Angela Merkel ne se rendra pas à Moscou pour les célébrations du 9 mai.

Angela Merkel ne se rendra pas à Moscou pour les célébrations du 9 mai. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La chancelière Angela Merkel a décliné une invitation du président russe Vladimir Poutine à assister à la parade militaire du 9 mai à Moscou célébrant les 70 ans de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie, a annoncé un porte-parole à Berlin.

«La chancelière n'honorera pas» cette invitation, mais elle doit se rendre à Moscou le lendemain des célébrations de la Place rouge afin de déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu avec Vladimir Poutine, a déclaré un porte-parole du gouvernement allemand.

Angela Merkel «a proposé au président Poutine de déposer ensemble le 10 mai une gerbe sur la tombe du soldat inconnu à Moscou. Le président Poutine a accepté cette proposition», a précisé ce porte-parole, confirmant une information de l'hebdomadaire Die Zeit.

Selon le magazine allemand, citant des sources dans l'entourage de la chancelière, celle-ci aurait jugé «impossible» d'assister à la parade militaire du 9 mai, dans le contexte de tensions entre les occidentaux et Moscou sur le dossier ukrainien.

Puissance militaire affichée

Les occidentaux reprochent à la Russie de soutenir les séparatistes dans l'Est de l'Ukraine avec du personnel et des armes. La présence d'Angela Merkel à Moscou le 9 mai aurait représenté «un affront» envers le gouvernement ukrainien, estime Die Zeit.

Les Russes voient les choses en grand pour ces commémorations, dont le point d'orgue est la parade militaire traditionnelle sur la place Rouge, lors de laquelle Moscou affiche sa puissance militaire.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un sera parmi les invités de marque, à l'occasion de sa première visite à l'étranger.

Selon les agences russes, les présidents polonais, letton, lituanien et estonien, ont déjà indiqué qu'ils ne viendraient pas. Interrogé sur la non participation d'Angela Merkel, le Kremlin a indiqué ne pas être au courant. «Je n'ai pas cette information», a dit un porte-parole Dmitry Peskov.

Mais il a souligné que l'absence de certains dirigeants occidentaux n'affecterait pas les célébrations. «Cela n'aura pas d'impact sur l'esprit du jour férié, son aspect émotionnel et l'échelle des festivités», a déclaré Dmitry Peskov à la radio Russkaya Sluzhba Novostei.

(afp/nxp)

Créé: 11.03.2015, 13h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.