Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 11:55

TERRORISME Aqmi diffuse une vidéo de l'otage français Lazarevic

Al-Qaïda au Maghreb islamique a diffusé une vidéo du seul otage français encore détenu dans le monde, Serge Lazarevic.

L'enlèvement de Serge Lazarevic avait été revendiqué par AQMI, la filiale d'Al-Qaïda dans la région. (Image d'illustration)

L'enlèvement de Serge Lazarevic avait été revendiqué par AQMI, la filiale d'Al-Qaïda dans la région. (Image d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe islamiste Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a diffusé lundi 17 novembre au soir une vidéo du dernier otage français encore détenu dans le monde, Serge Lazarevic. Un homme, se présentant comme un captif néerlandais, y apparaît également, a rapporté le centre de surveillance des sites djihadistes SITE.

Dans cette courte vidéo, - dont Le Matin a choisi de ne montrer aucune image par respect pour la famille de l'otage - Serge Lazarevic dit être malade. Il ne donne aucune indication de date à laquelle la vidéo a été tournée, mais l'homme qui se présente comme l'otage néerlandais, Sjaak Rijke, parle, lui, d'un enregistrement réalisé le 26 septembre, soit son 1000e jour de détention, souligne le centre américain SITE.

Serge Lazarevic affirme que sa vie est «en danger» et appelle le président français François Hollande à «tout faire pour sa libération». L'otage émet ensuite l'espoir d'être libéré. «Je suis le dernier. J'espère ne pas être le huitième sur la liste des Français tués dans le Sahel», dit-il.

Confirmation de Paris

La présidence de la République a confirmé l'authenticité de la vidéo dans un communiqué, parlant de «preuve de vie récente qui était attendue depuis longtemps».

La dernière preuve de vie du Français rendue publique remontait au mois de juin, sous la forme, déjà, d'une vidéo dans laquelle l'otage appelait François Hollande à agir pour obtenir sa libération.

Enlevés lors d'un voyage d'affaires

Serge Lazarevic, âgé d'une cinquantaine d'années, a été enlevé en novembre 2011 au Mali en compagnie d'un autre Français, Philippe Verdon. Ce dernier a été retrouvé mort, tué d'une balle dans la tête en juillet 2013, six mois après le début de l'intervention des forces françaises dans le pays.

Les deux hommes étaient en voyage d'affaires. L'enlèvement avait été revendiqué par AQMI, la filiale d'Al-Qaïda dans la région.

La vidéo diffusée lundi montre un second otage d'AQMI, le Néerlandais Sjaak Rijke, enlevé dans un restaurant de Tombouctou en novembre 2011 lors d'un périple dans le Sahara. Il porte la barbe, une chemise et s'exprime en anglais. (afp/nxp)

Créé: 18.11.2014, 00h27


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Monde