Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 20:00

Chine Le séisme pourrait faire 100 morts

Environ 247 blessés et au moins 19 morts sont à déplorer dans un tremblement de terre mardi soir dans la province du Sichuan.

La police paramilitaire à la recherche de survivants dans la province du Sichuan, touchée par un séisme de magnitude 6,5. (Mardi 8 août 2017)
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un séisme de magnitude 6,5 a frappé mardi soir la province chinoise du Sichuan dans le sud-ouest du pays. Il a fait au moins 19 morts et 263 blessés, dont treize graves, mais les autorités ont dit craindre jusqu'à 100 morts et des milliers de blessés.

Le tremblement de terre, d'une magnitude de 6,5 selon l'institut géologique américain (USGS), est survenu mardi à 21h20 (15h20) dans une zone en haute altitude et difficile d'accès du plateau tibétain. L'administration locale a précisé que le séisme s'était produit dans la préfecture rurale de Ngawa, où vivent de nombreux éleveurs pratiquant le nomadisme.

Le secteur frappé par le séisme comprend notamment le parc national de Jiuzhaigou, qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Ce secteur très fréquenté par les touristes est renommé pour la beauté de ses lacs. L'isolement de la région et un millier de répliques, dont la plus violente a atteint une magnitude de 4,8, ont compliqué la tâche des centaines de soldats et secouristes mobilisés pour évacuer les rescapés.

Touristes piégés

Selon les autorités provinciales du Sichuan, le dernier bilan disponible fait désormais état de 19 morts et 263 blessés. D'après China News Service, six des personnes décédées étaient des touristes. Un touriste français et une Canadienne ont été légèrement blessés, selon l'agence de presse Chine nouvelle.

Une centaine de touristes ont par ailleurs été piégés par un glissement de terrain, ont déclaré les autorités du Sichuan sans plus de précisions. Près de 60'000 personnes, dont une grande majorité de touristes, ont été évacués de la zone frappée par le séisme, a précisé Chine nouvelle.

La «Commission nationale pour la réduction des catastrophes» a toutefois estimé qu'une centaine de personnes pourraient avoir été tuées dans la secousse, un bilan qui se fonde sur les chiffres du recensement réalisé en 2010 dans cette région montagneuse et peu peuplée.

Le séisme pourrait avoir fait des milliers de blessés et plus de 130'000 habitations ont pu être endommagées, selon la Commission. Le président Xi Jinping a appelé à «des efforts tous azimuts afin d'organiser rapidement les secours et de venir en aide aux blessés».

En 2008, un tremblement de terre de magnitude 8 avait fait 87'000 morts et disparus dans cette même zone.

Séisme au Xinjiang

La Chine est régulièrement frappée par des séismes, en particulier dans les régions montagneuses de l'ouest et du sud-ouest. Mercredi matin, un séisme de 6,3 a par ailleurs été enregistré au Xinjiang, dans le nord-ouest du pays, selon l'USGS. Aucune victime ni aucun dégât n'était signalé dans l'immédiat.

La secousse s'est produite vers 07h30 (01h30 suisses) dans une zone peu peuplée proche du Kazakhstan et a été fortement ressentie dans la capitale régionale Urumqi, selon Chine nouvelle. Une réplique de 5,2 a été ressentie quelques minutes plus tard.

Créé: 09.08.2017, 04h18

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.