Vendredi 13 décembre 2019 | Dernière mise à jour 10:29

Inde Mousson: 15 morts dans l'écroulement d'un mur

Les pluies de la mousson ont provoqué l'effondrement d'un mur à Bombay, faisant au moins quinze morts et 69 blessés.

Le mur s'est effondré en pleine nuit mardi vers 02h00 heure locale. (Mardi 2 juillet 2019)

Le mur s'est effondré en pleine nuit mardi vers 02h00 heure locale. (Mardi 2 juillet 2019) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au moins 15 personnes ont été tuées et 69 blessées selon un bilan officiel mardi à Bombay, capitale économique de l'Inde, lorsqu'un mur s'est écroulé sous l'effet de pluies torrentielles de mousson.

Le mur s'est effondré en pleine nuit mardi vers 02h00 heure locale (20h30 GMT lundi), a indiqué à l'AFP Tanaji Kamble, un porte-parole des services d'urgence de la ville de Bombay.

La grande ville de la côte ouest de l'Inde, qui compte quelque 20 millions d'habitants, était mardi sous des pluies diluviennes pour la deuxième journée consécutive.

L'activité de la ville était quasiment à l'arrêt. Les autorités ont déclaré que la journée de mardi serait fériée et ont appelé tous les habitants à rester chez eux. Les écoles et les lycées étaient fermés et les vols prévus pour se poser sur l'aéroport international de Bombay étaient détournés.

Le mur qui s'est écroulé se trouvait dans un quartier de taudis situé dans le nord de Bombay. Des sauveteurs s'activaient dans les décombres pour tenter de trouver des survivants. (afp/nxp)

Créé: 02.07.2019, 06h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.